dimanche 1 septembre 2019

Citrus

citrus01



On s’intéresse aujourd’hui à une série plutôt populaire : Citrus !


La petite histoire :

Cet animé est à l’origine un manga écrit par Saburôta entre 2012 et 2018 pour 10 tomes publiés en France par Taifu Comics.

L’animé dont on parle aujourd’hui est sorti début 2018, il compte 12 épisodes et est licencié et diffusé par Crunchyroll.

Personnages :

Aihara Yuzu est l’héroïne de cette histoire. C’est une lycéenne gyaru, qui aime se faire remarquer et qui n’a peur de rien. Elle aime tout ce qui est romantique et un peu cucul. Malgré ce qu’elle dit, elle n’a jamais eu de petit copain. Maladroite avec tout ce qui touche à l’amour, elle sera très vite perturbée par sa sœur par alliance : Mei. C’est quelqu’un avec un très bon fond, mais qui brasse plus d’air qu’elle n'agit. Elle est fonceuse et agit souvent sans réfléchir. Sa meilleure amie est Harumi Taniguchi.

Aihara Mei est la présidente du conseil des élèves. Élevée par son grand père avec l’objectif d’atteindre un certain idéal, c’est une fille droite et rigide. Intelligente et efficace, elle a un caractère froid et une mentalité plutôt imprévisible. Elle n’hésite pas à jouer avec les sentiments des autres, à défaut de parvenir à exprimer correctement les siens. Elle a un très gros complexe envers son père. C’est quelqu’un de plutôt décomplexé dans tout ce qui touche aux relations amoureuses et sexuels.

Taniguchi Harumi est la meilleure amie de Yuzu. Camarade de galère dès leur premier jour d’école, c’est une fille agréable qui tempère son amie et l’épaule comme elle peut. Intelligente et de bon goût, elle trouve le bon équilibre entre l'excentricité recherchée de Yuzu et le moule dans lequel se retrouve la plupart des filles. Toujours de bonne humeur, elle a beaucoup d’humour, ce qui en fait de loin le personnage le plus agréable de cette histoire.

Momokino Himeko est la vice-présidente du conseil. Amie d’enfance de Mei, c’est une fille stricte qui devient très vite jalouse de Yuzu à cause de ses sentiments déclarés pour Mei. Malgré tout, malgré son côté tsundere, c’est un personnage qui s’assagit très vite. Elle ressemble beaucoup à Uruchi Minaya de Maken-Ki.

Mizusawa Matsuri est l’amie d’enfance de Yuzu. Sorte de Yandere qui a compris qu’on pouvait gagner beaucoup d’argent très facilement, c’est une yandere qui a des sentiments pour Yuzu, même si elle se cantonnait jusque là au rôle de petite sœur. C’est quelqu’un de plutôt pervers et désagréable.

Scénario :

Suite au remariage de sa mère, Yuzu se voit obligée d’entrer dans un lycée pour fille. Là, elle entre en altercation avec la présidente du conseil des élèves à cause de sa tenue trop éloignée de l’uniforme réglementaire. Malgré des débuts compliqués, Yuzu parvient à entrer pour aller en cours, mais tombe à la fin de la journée sur une scène de baiser entre la présidente du conseil des élèves et un professeur. De retour chez elle, elle découvre que cette fameuse présidente du conseil n’est autre que Mei, sa petite sœur par alliance. Une fois le soir venu, Yuzu essaie de comprendre ce qui se passe, mais Mei l’embrasse de force. Les sentiments de Yuzu envers sa petite sœur commencent… Yuzu parviendra-t-elle à toucher le cœur de Mei ? Réussira-t-elle à surpasser toutes ses rivales ? Quels sont donc les sentiments de Mei ?

Le scénario est très intéressant. Il présente une romance Yuri dans un contexte “normal”, avec tous les problèmes sociaux qui ça entraîne. Le côté inceste me rappelle vraiment Candy Boy dans sa définition de l’amour et des relations. Il finit par se rapprocher d’une intrigue shojo, malgré le fait qu’il n’y ait que des romances entre filles dans cet animé.

Graphisme :

Pour son année de sortie, Citrus est très agréable à regarder. Le design général est vraiment beau, malgré le côté insupportable de Yuzu, surtout au début de l’animé. Les scènes de ecchi sont très bien pensées et laisse ressortir le côté gênant des scènes. Les scènes sentimentales sont très belles. Le design des personnages en général est bien fait. Les scènes 3D sont plutôt bien réalisées, malgré le côté “copié collé” des figurants…

Les OST sont assez bons. L’opening : Azalea de Nano.RIPE est bon musicalement et la partie animation est plutôt bien faite.

Points noirs :

Pas la peine de préciser que le public cible de cet animé est assez restreint, puisqu’il ne cible que les fans de yuri.

Le côté inceste pourrait gêner certaines personnes…

Yuzu est particulièrement énervante au début de l’histoire.

Conclusion :

J’ai beaucoup apprécié Citrus. C’est un Yuri qui développe une romance très intéressante dans un scénario à la mode shojo. Je conseille cet anime aux fans de yuri à la mode ecchi.

Inconnu Day,
Chroniqueur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire