mercredi 18 septembre 2019

Apprivoiser les silences

APPRIVOISER LES SILENCES - EMILIE BONNAFOUS-ARMENGOL - NOTE : 3,5/5


Résultat de recherche d'images pour "APPRIVOISER LES SILENCES - EMILIE BONNAFOUS-ARMENGOL"AutoEdition - Librinova

Romance contemporaine

ISBN : 979-1-026236-03-0 

Prix : 14€90 (broché)

"Alice cherche à sortir d’une dépression dont elle ne voit pas le bout. C’est sûrement la raison de sa présence ici : un centre bouddhiste. Elle déteste pourtant tout ce qui touche à la spiritualité en particulier ou à l’amour en général. L’enseignement que lui transmettra, durant cinq jours, une nonne australienne hors normes va la faire plonger dans un monde fait d’effondrements, de courage, de batailles et d’immensités 
Autour d’une valse ininterrompue de personnages, ce roman nous entraîne au cœur de vies qui cherchent à trouver le sens de leur existence."



Avant tout, je remercie grandement l’autrice pour m’avoir proposée son roman. Le résumé m’a interpellé et intrigué, ( comme quoi c’est un énorme atout!) et je n’ai pas été déçue par son ouvrage ! 

Le roman est très vivant, avec une domination de discours direct, le dialogue est le point fort, avec des discussions en tout genre et des personnages assez réalistes, je me suis fait transportée dans l’histoire, comme si je rejoignais le lieu de travail de Thérèse ! J’ai vraiment apprécié la répétition de la question « Comment ça va ? » qui revient beaucoup et pousse à la réflexion. 

Ce n’est pas le genre de romans que j’avais l’habitude de lire alors la surprise fut présente et appréciable. Avec son intrigue générale qui sort de l’ordinaire et la facilité à se projeter, j’encourage fortement à la découverte de ce roman, que vous soyez habituée ou non à lire des romans de ce genre. 

Évidemment, l’environnement reste tourné sur le centre de bouddhiste, et on rencontre beaucoup de monde : des personnes franches, des plutôt réservés et fermés, des grands parleurs. On parle d’amour, de relation humain, de la vie de tous les jours et de bien d’autres choses. On suit une vie à travers le corps d’Alice qui cherche à voir le bout de ses problèmes indestructibles. 

Je considère que ce roman fait parti de ceux qu’il faut lire au minimum deux fois pour y voir clair, n’en étant qu’à ma première lecture, j’estime et analyse qu’à la force de mon esprit, Cependant, bien qu’il soit nouveau pour moi, je n’ai pas eu grandes difficultés à entrer dans l’aventure. Le récit est divisé en parties commencements par de douces citations fortes appréciables et la lecture est bercée par les dialogues. Ainsi, pour en finir, j’ai trouvé ce roman tellement réaliste qu’il est pour moi une sorte de reflet de la vie à travers les yeux d’une femme.

Iza,
Chroniqueuse


Aucun commentaire:

Publier un commentaire