lundi 26 août 2019

Les enquêtes de Baptiste Adelin

LES ENQUÊTES DE BAPTISTE ADELIN : T1 & 2 - 
CAROLE LABORDE-SYLVAIN - NOTE : 4/5


Auto Edition

Policier, Cosy Mystery

ISBN: 978-2-322012-83-1 

Prix (kindle et broché):   1,99 et 12 €

"Tome 1 : Le major Baptiste Adelin est gendarme dans un village paisible, celui de son enfance.
Le cirque Borzatti vient s'installer pour quelques représentations et cette animation est très attendue par les habitants.
Mais tout est bouleversé lorsqu'un homme fait une macabre découverte au détour d'une rue sombre...
L'enquête est lancée et la tranquillité du village, menacée…


Tome 2 :
C'est enfin le grand jour ! Sandrine emménage chez Baptiste. Mais le téléphone de ce dernier retentit.
C'est Gaby Bourrasse, son ami et coéquipier, qui lui demande de le rejoindre dans les plus brefs délais. La châtelaine de Montplaisance vient d'être assassinée.

Le major Adelin reprend le chemin de sa brigade sur le champ, et mène l'enquête.
Mais qu'a-t-il bien pu se passer au château ? "




Aujourd’hui, on va s’intéresser au tome 1 (Le cirque Borzatti) et 2 (La château Montplaisance) du roman Les enquêtes de Baptiste Adelin.

Ce sont de très courts romans que j’ai beaucoup aimé lire car ils permettent de s’évader tout en légèreté. L’histoire n’est pas lourde et diffère un peu des policiers qu’on a l’habitude de lire. Ici, l’histoire n’est pas simplement basée sur les enquêtes, mais celles-ci partagent le podium avec la vie privé des personnages. Nous apprenons ainsi mieux à cerner chacun d’entre eux. Ce partage est une très bonne astuce pour avoir tous les ingrédients nécessaire à un bon novella.

Au niveau de l’intrigue de ces deux romans, elle est bien menée et nous découvrons pas à pas les éléments de résolution de l’enquête. A la fin du tome 1 comme du tome 2, tout est résumé/expliqué par le narrateur de sorte que le lecteur puisse replacer chaque morceaux dans l’ordre avant les lignes finales.

Du côté des personnages, j’ai beaucoup aimé le caractère de Baptiste. Je le trouve très bien construit, à la fois professionnel et affectueux. Il comprend la peine des proches mais réussi malgré tout à garder un œil assez extérieur à l’enquête. Mise à part ça, lui et son collègue on réussi à me donner envie d’un jambon/beurre. Cela change du donuts dont on a l’habitude.

Ces deux romans sont vraiment très sympathiques et conviendront autant pour une lecture été qu’hiver, je les conseille.

Enfin, je tiens à remercier l’auteure pour sa confiance et de m’avoir proposé ce service presse qui reste une très bonne découverte.

Olivia,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire