samedi 15 juin 2019

Les Nouvelles Aventures de Sabrina



LES NOUVELLES AVENTURES DE SABRINA : SAISON 1 & 2 - 
ROBERTO AGUIRRE- SACASA - NOTE : 3/5


Résultat de recherche d'images pour "les nouvelles aventures de sabrina saison 1"
Sortie : 2018

Avec : Kiernan Shipka, Miranda Otto, Ross Lynch

Drame, Épouvante, Horreur, Fantastique


"Les nouvelles aventures de Sabrina imagine l’origine des aventures de Sabrina l’apprentie sorcière comme une sombre histoire axée sur le passage à l’âge adulte à travers l’horreur, les sciences occultes et bien sûr la sorcellerie. Sabrina lutte pour concilier sa double nature – mi-sorcière, mi-mortelle – tout en s’opposant aux forces du mal qui la menacent elle, sa famille et le monde des mortels."






***


Ayant enchaîné les deux saisons à la suite (ou presque), je vous propose donc une seule chronique sur cette série. 

L'univers

Photo Kiernan ShipkaSombre, violente, presque un peu glauque par moment, j'ai beaucoup aimé la noirceur de cette série. Les créateurs ont fait des recherches sur les anciennes pratiques de la magie, notamment en ce qui concerne les rituels ou les créatures/démons qu'invoquaient autrefois les sorcières. Même si la série limitent ses effets spéciaux, cela ne nous empêche pas de frémir par moment ; je pense notamment à l'épisode sur l'exorcisme ou celui concernant la créature qui réside dans les mines. L'Eglise de la Nuit, et l'Académie, sont plutôt bien réalisées, bien que notre découverte se limite surtout au bureau du père BlackWood, l'Autel Noir, le Cachot des Sorcières, et quelques salles de classe. Pour la saison 2, ne vous attendez pas  à des cours de magie à la Harry Potter. La série se concentrant sur la vie de Sabrina, et ses amourettes, on alterne entre le lycée des humains et 'celui' des sorciers sans vraiment s'y attarder. En revanche, j'ai beaucoup aimé le manoir des Spellman ! Il possède plus de charme que celui des sœurs Halliwell (Charmed), et nous donne l'impression que toute la série se déroule pendant la saison d'Halloween. En même temps, c'est le but me direz-vous, puisque la ville de Greendale appartient aux sorcières depuis plusieurs centaines d'années. La série aborde d'ailleurs le célèbre procès des sorcières de Salem, mais aussi plusieurs autres légendes et cultes que vénèrent certains adeptes même encore aujourd'hui. 

Les personnages 

Photo Abigail F. Cowen, Adeline Rudolph, Chance Perdomo, Tati Gabrielle
En revanche, j'ai été un peu moins séduite par les personnages. Si j'ai apprécié Sabrina, Harvey, les tantes de notre héroïne, les sœurs du Destin ou encore Miss Wardwell, je ne peux en dire autant des autres personnages. Je vais m'arrêter là pour ne pas vous spoiler, mais pour n'en citer que quelque uns, le personnage de Nick est vraiment inintéressant pour moi, tout comme beaucoup de membres de l'Eglise de la Nuit. Il y a aussi quelques humains que j'ai trouvé clichés, ou du moins, leurs personnalités semblent avoir été prédéfinies pour correspondre avec ce que l'on attend des séries maintenant... Bien sûr, c'est important de faire passer des messages, de prôner l'acceptation de soi et la différence, mais ici, ça manquait de naturel. C'était prévisible. 
Et enfin, le dernier point négatif : l'absence de Salem ! Le familier de Sabrina intervient très peu dans la série, au point qu'on finit par oublier son existence...


L'intrigue

J'ai beaucoup aimé l'intrigue de la première saison. Sabrina lutte contre le Seigneur Obscur (le Diable), bien décidée à protéger son amitié avec les humains malgré les remontrances de sa tante Zelda. Son côté rebelle, son désir de faire le bien malgré sa nature de demi-sorcière était une bonne intrigue. Hélas, la saison 2 sombre dans les clichés et les longueurs. La magie n'est plus assez présente, il y a beaucoup de facilités scénaristiques, certaines scènes sont à la limite du ridicule, et on perd notre temps à suivre les hésitations de Sabrina, amoureuse et donc prête à tout (ou presque) pour garder son petit ami... Prudence (l'une des soeurs du Destin) devient vraiment lourde avec ses allusions sur la sexualité de Sabrina... Par chance, le final m'a réconcilié avec son personnage ! Mais bon, le scénario de cette seconde saison reste brouillon, j'ai souvent les yeux au ciel devant certains retournements de situation... 

En Bref 

Les deux premières saisons des Nouvelles aventures de Sabrina étaient plutôt sympa à regarder, mais si vous recherchez une série où les héros combattent une nouvelle créature à chaque épisode (un peu comme Supernatural ou Charmed), vous risquez d'être déçus. 
Même si c'est loin d'être un coup de cœur, je pense me laisser tenter par la troisième saison déjà annoncée par le créateur de la série.

Lucille,
Chroniqueuse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire