dimanche 30 juin 2019

Incommensurablement

INCOMMENSURABLEMENT - LOKIPY - NOTE : 3,5/5


IncommensurablementAuto Edition

Romance

ISBN : 9 781095296738

Prix : 2€99 (ebook)/ 8€41 (broché)


"Coralie a 16 ans, c'est une jeune fille très sentimentale qui s'attache facilement mais n'a jusque là pas pu vivre l’histoire d’amour dont elle rêve. Sur un groupe Facebook et grâce à son amie Mélissa, elle va faire la connaissance d'un garçon, de qui elle va s’éprendre rapidement, une connaissance qui va totalement bouleverser son existence, qui va la faite tomber amoureuse pour la première fois, une histoire d’amour unique."










Alors aujourd'hui, on se retrouve pour parler du court roman Incommensurablement de Lokipy.
Pour ceux qui lisent régulièrement mes chroniques, c'est la première fois que je m'attaque à une romance. Généralement je trouve ça un peu "cucul la praline", je préfère quand elle est au second plan.

Par sa taille, une cinquantaine de pages, j'ai pu lire ce roman très rapidement et pour le coup, ça ne m'a pas dérangée de lire de la romance. Surtout que dans l'histoire ce n'est pas tout beau, tout rose.
Je la félicite pour avoir su faire ce que nombreux auteurs nous avons du mal à faire, notamment en écrivant une nouvelle, la concision. Elle a réussi à mettre tout ce qu'il faut sans rajouter de détails superflus et sans que ça soit trop lourd à lire.

Dès le début, on sent la dualité qui partage le personnage et on a peur pour elle, on cherche à savoir si tout va bien se terminer. Et quand nous savons que c'est une histoire vraie, un nouvel enjeu se lance pour le lecteur : on veut coûte que coûte que ça se finisse bien. On a tous un petit côté romantique qui ressort dans ce genre de situation, avec l'envie d'une fin heureuse, comme à la fin des contes.

Malgré le fait que ce soit court, on arrive plutôt bien à s'intégrer à l'histoire en tant que spectateur, ou commentateur. On est témoin d'une situation dans laquelle on ne peut pas intervenir et on imagine ce qu'on aurait fait à la place de l'un ou de l'autre.

Personnellement, j'ai aussi été intégrée à l'histoire car des événements me rappellent des propres bribes de mon histoire. Voilà le dernier point à aborder. L'auteur réussi à nous faire rentrer en nous faisant trouver des caractéristiques communes avec son personnage principal ; comme par exemple : une personne qui revient un mois plus tard sans avoir donné de nouvelles ou bien quelqu'un qui répond en Emmental (il laisse des trous d'une heure entre chaque messages).

Pour finir, je dirais que c'est une bonne lecture et sa concision fait qu'on peut la lire partout. Alors ne craignez plus l'ennui durant les trajets en bus (sauf pour ceux comme moi qui ont le mal des transports). Et enfin, merci à l'auteur pour sa confiance.

Olivia,
Chroniqueuse.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire