mercredi 19 juin 2019

Clo & Kuro #PIZZAS #PROLOS #BOULES

CLO & KURO #PIZZAS #PROLOS #BOULES - A - NOTE : 3,5/5



Auto Edition

Bande Dessinée

Humour Noir

"Clo travaille chez Koala Postal en tant que livreuse. Kuro son chat noir l'accompagne dans ses tournées."













On s’intéresse aujourd’hui à Clo & Kuro de A. sorti le 26 Avril 2019.

C’est une bande dessinée contenant trois épisodes : #PIZZA, #PROLOS et #BOULES.


Personnages

Clo est l’héroïne de l’histoire. Elle est livreuse chez Koala Postal. C’est une fille assez innocente qui aime plaisanter, quitte à parfois être un peu lourde pour son entourage proche.

Kuro est le chat de Clo. Il l’accompagne en tournée de livraison. Il est plutôt assez violent dans sa façon de penser et passe son temps à râler, mais il suis toujours sa maîtresse. J’aime bien ce personnage, qui rappelle ce qu’on pense réellement dans bien des cas.


Scénario

Clo est livreuse pour Koala Postal. Accompagnée de son fidèle chat noir : Kuro, elle parcourt les routes de la capital pour faire ses livraisons. Mais la jungle urbaine parisienne est loin d’être sur … Une occasion de plus de partir dans des délires toujours plus WTF !

#PIZZA : Clo se retrouve chez une sorte de maniaque pédophile anthropophage… Celui-ci lui propose de la pizza pour l’attirer à l’intérieur. Réussira-t-elle à ressortir ?

#PROLOS : Clo doit faire une livraison urgente. Elle commence par aller chercher la marchandise chez un élu de type “Kamarade Hargneux”. Celui-ci lui donne un oiseau de divination à livrer au camarade Nicolàs, à l'ambassade du Vénézuela. Mais la livraison ne va pas se passer comme prévue…

#BOULES : Accompagnée de Kuro et de son oiseau de compagnie, Clo reprend la route. Dans un immeuble, Clo tente de prendre l'ascenseur. Pendant ce temps, Kuro s’occupe de surveiller de très près l’oiseau qui lui sert de compagnon. Arrivés en haut, nos amis font la connaissance d’un client “psychotaku” (je viens de trouver le terme) particulièrement content d’avoir reçu ses boules de poche. Et il a bien l’intention de les essayer !

Il y a deux trames dans cette histoire : d’un côté l’histoire en elle-même avec les pérégrinations de Clo et de l’autre les réactions de Kuro. L’histoire est totalement WTF et sans aucune logique, que ce soit dans sa construction ou son “fil rouge”. Kuro représente vraiment la partie sombre qu’il y a dans la plupart d’entre nous, ce qui génère une bonne partie de l’humour noir de la BD.


Graphisme 

C’est assez compliqué de juger la qualité graphique de ce genre de dessin. Le noir prédomine complètement, au point que je me demande si le dessin n’a pas été réalisé en grande partie sur des trames noires. Le design des personnages est assez simpliste, mais souvent tout aussi amusant. Les trames sont quasi inexistantes, et les planches ont un découpage en règle général assez classique. Bref, le dessin est très personnel.


Point noir 

J’avoue qu’un dessin un peu plus travaillé aurait donné un aspect plus profond à l’oeuvre.

Il n’y a pas vraiment de fil rouge autour du travail de Clo. Dommage, car il y avait vraiment moyen de rajouter bon nombre de gag autour de cela. Enfin, le langage est un mélange entre SMS, du langage parlé et de l’anglais “gaming”. Si ça correspond bien au style de l’oeuvre, je ne suis pas sur que ce soit du goût de tout le monde...

Conclusion

Je me suis beaucoup amusé à lire Clo & Kuro. C’est une BD tournée à 100% sur l’humour, noir notamment. Je la conseille aux fans de bande dessinée de type humour noir ou décalé. Enfin, merci à l'auteur pour sa confiance.

Inconnu Day,
Chroniqueur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire