jeudi 16 mai 2019

Bienvenue au Mordret’s Pub

BIENVENUE AU MORDRET'S PUB - CLOE ET TATIANA DUC - NOTE : 4/5


Bienvenue au Mordret's Pub - Tome 1 par [Duc, Cloé, Duc, Tatiana]Editions HLAB #NetGalley

Fantastique

ISBN : 978 2 01 710189 5

Prix : 7€99 (ebook)

"Quels lâches ! Jamais Naola n'aurait pu imaginer que ses parents puissent agir ainsi. Elle ne peut plus rester avec eux. Elle ne peut plus leur faire confiance. Pas après ce qu'il s'est passé, pas après ce qu'ils ont fait. Déçue mais déterminée, la jeune sorcière décide de fuguer et échoue aux Halles Basses, le quartier le plus mal famé de Stuttgart, la capitale de la fédération des Enchanteurs. L'endroit parfait pour se faire oublier. Très vite, Naola se rend compte qu’elle détonne dans ce repère de mercenaires et de vampires.Mais elle n’a pas le choix, si elle veut démarrer une nouvelle vie loin de ses parents, elle doit travailler ! Il n’y a qu’un micro-détail à régler : comment dénicher un emploi dans un endroit pareil ?"

Bienvenue au Mordret’s Pub est une magnifique lecture ! Je commence par remercier les auteures (et l'éditeur) pour cet envoi et pour ce bon moment passé auprès de Naola. 


J’avais besoin d’une histoire de sorcière pour me replonger dans du fantastique après un petit moment sans, c’est avec un grand plaisir qu’on découvre sorciers, vampires et autres espèces comme les mécas. La description poussée des écrits est une des plus grande force que j’ai trouvé, l’écriture est fluide, enrichissante et apporte un voyage plus intense avec une touche de modernité très appréciable. On souligne aussi que Naola est une adolescente qui n’a pas sa langue dans sa bouche, ses actions et sa façon de parler forment des moments plaisants et plein d’humour. 


Pour parler de Naola, cette petite a une notion de la justice qui est juste adorable et inspirante. Malgré tous les obstacles et révélations qu’elle doit affronter, elle est forte et a un tempérament bien à elle. Cette sorcière est surtout très attachante et encourageante, elle vit des moments forts et fait des rencontres qui la forgent. Sa relation avec Jérôme était mon espoir de cette lecture, mais je n’en dirai pas plus ! J’ai beaucoup aimé l’originalité des prénoms, des lieux et la diversité de l’univers dans lequel on est plongé. L’imagination est bien au rendez-vous. J’avoue avoir eu un faible pour Mordret, le mystérieux vampire qui parle tellement bien et qui cache de sombres secrets. Son caractère à la fois autoritaire et parfois protecteur, son langage des plus distingués et surtout : c’est un vampire ! Mordret a tout pour plaire. Il faut dire qu’il s’est fait attendre, son nom est dans le titre mais on le rencontre au milieu du roman, s’il n’est pas une vraie star, qui est-il ? Il est vrai que Jérôme a son charme qui rivalise beaucoup avec le vampire. En plus d’être jeune, sorcier et d’être proche de Naola, il avait ce petit rien qui, pour ma part, ne surpassera pas mon Mordret. 


Par rapport à l’histoire, la fuite de Naola a engendré une succession de rencontres très intéressantes, en faisant un pas vers l’inconnu, la jeune s’est fait des amis, des ennemis et a évolué dans l‘inconnu. J’ai trouvé très fort le système avec l’Ordre et l’armée fédérale, les Halles Hautes et Basses. D’un monde à l’autre, le personnage principal s’est habituée au milieu, a su se confondre et se faire une image. Son amélioration est visible à la fin, je l’ai trouvé remarquable ! Je précise également que savoir que l’ombre de Mordret la protège m’a fait craqué ! Je prends en compte aussi quelques détails que je n’ai pas oublié comme les menaces des Vestes Grises et la porte secrète du Mordret’s pub, j’attends d’en voir plus. 


Pour conclure, cette histoire n’est pas à zapper, ce n’est pas le genre qui mérite d’être dans une liste d’attente pendant plusieurs mois. Le tome 2 est déjà disponible et je compte bien continuer de suivre la vie de la petite serveuse d’un vampire ! Ne passez pas votre tour, j’assure que ce voyage vous fera planer sur un hexoplan au dessus d’une mer glacée. Pour les amateurs de magie, ou les curieux qui veulent vivre une expérience différente, je recommande cette lecture à 200 %. 


Iza,
Chroniqueuse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire