samedi 20 avril 2019

La Secte des Égoïstes

LA SECTE DES ÉGOÏSTES - ERIC EMMANUEL SCHMITT - NOTE : 3/5


Résultat de recherche d'images pour "LA SECTE DES ÉGOÏSTES - ERIC EMMANUEL SCHMITT"
Editions Le Livre de Poche

Enquête, Philosophie

ISBN : 301-0-000-09201-8

Prix : 5€70 (pocket)

"Et si la vie n'était qu'un songe ? Et si les nuages, les oiseaux, la Terre et les autres hommes n'étaient que visions de notre esprit ? A Paris, dans une salle du sous-sol de la Bibliothèque nationale, un chercheur découvre par hasard l'existence d'un excentrique, Gaspard Languenhaert, qui soutint cette philosophie « égoïste » dans les salons du XVIIIe siècle. Intrigué, il abandonne ses travaux et part à la recherche de ce penseur singulier.
Mystérieusement, toutes les pistes tournent court. Conspiration ? Malédiction ? Sur les traces de Languenhaert et de ses disciples, de Paris à Amsterdam, c'est peut-être et surtout au fond de lui-même que notre chercheur enquête, emportant avec lui le lecteur dans des vertiges hallucinants."



Aujourd'hui, laissez-moi vous présenter le roman "La secte des Égoïstes" par Eric-Emmanuel Schimtt.
C'est un roman "mystère" que j'ai reçu avec des romans commandés. Dans cette continuité, j'ai décidé de ne pas lire le résumé, ce qui m'a permis de faire face à de nombreuses surprises.

L'histoire commence dans une bibliothèque, un lieu que j'apprécie particulièrement, avec des descriptions très intrigantes. Mais très vite, j'ai eu peur de m'ennuyer car c'est un roman très philosophique, je ne comprenais pas trop où le récit allait me mener.

Mais j'ai tenue bon et j'ai bien fait ! Une fois l'enquête commencée, on se prend au jeu et on cherche à découvrir qui est ce Gaspard. Le récit part sur de nombreuses questions que tous le monde se posent au moins un jour dans sa vie, par exemple : est ce que je ne suis pas en train de rêver alors que je pense être éveillé ?

À la fois philosophique, religieux mais aussi quantique, ce récit nous amène à se questionner et à démêler la fiction de la réalité.

L'auteur utilise de nombreuses manières de raconter son récit : dialogues rapportés, pages de romans intégrés, ou encore passages épistolaires ; où se mêle à la fois la vie du personnage principal et celle de Gaspard.

C'est un roman qui se lit très vite pour un petit moment d'évasion assez intellectuel.

Bonne lecture à ceux qui tenteront l'aventure !

Olivia,
Chroniqueuse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire