dimanche 10 février 2019

Le Maistre Ecuyer Royal

ELEA, T 1 : LE MAISTRE ECUYER ROYAL - LÉA NORTHMANN - NOTE : 4/5



Le Maistre Ecuyer Royal: Eléa - tome 1 par [Northmann, Léa]Auto Edition

Fantasy Érotique 

Prix : 2€99 (ebook)

"Jeune écuyère, Eléa doit fuir un amour interdit et se rendre au Palais Royal pour accomplir son destin.

Au royaume d’Argalh, dans le Duché de Noshaïa, la jeune Eléa rêve de chevaliers et d’aventures. Elle devient l’apprentie de l’intransigeant Maistre Écuyer Maï-Lo. Pour parfaire sa formation, elle entre au château ducal, où le séduisant chevalier de Tuhr devient son référent. A travers les entraînements équestres et les jeux de l’amour, la jeune femme s’épanouit. Mais sa relation avec le chevalier est révélée et le Seigneur de la Province de la Licorne Blanche s’oppose à la validation de la fin de son apprentissage. Aidée par un vieux Maistre Écuyer, une jeune palefrenière et un étrange bibliothécaire, Eléa parvient à rejoindre le Palais Royal. Son destin est irrémédiablement lié par le sang au Prince Héritier Calh lors de la cérémonie de leur double adoubement. Il fait partie des disciples de Maïa, la déesse du désir, du plaisir et de l’amour...

Premier tome d'une saga de fantasy érotique, Le Maistre Ecuyer Royal vous emmènera dans des contrées lointaines en compagnie d'Eléa en quête d'aventures et d'amour."

Je tiens en tout premier à remercier l'auteur pour sa confiance. En effet, l'érotisme n'est pas un genre que j'apprécie particulièrement, mais le résumé, très tentant, m'a donné envie de me lancer dans cette lecture. Et je ne regrette pas !

Eléa est une héroïne à la fois douce et forte, qui dès son plus âge, doit quitter ses parents pour suivre sa formation de Maistre Ecuyer. La plume de l'auteur nous emmène dans un monde riche et intrigant, où l'on suit Eléa et ses entraînements. En effet, on  apprend peu de choses sur les Terres que parcourt la jeune femme, cependant,  l'époque du Moyen Age est très bien décrite, tant par les dialogues que les coutumes. Léa Northmann se concentre également sur la formation de son héroïne, et j'ai trouvé ça vraiment passionnant. Je ne connaissais pas grand chose aux écuyers, et je n'imaginais pas tout ce qu'il était nécessaire d'apprendre avant pour en devenir un. Surtout quand on est une femme : Eléa doit faire ses preuves et montrer à tous qu'elle peut en faire autant, ou même beaucoup plus qu'un homme. 

On sent que des recherches ont été faites, et j'ai vraiment pris plaisir à découvrir la passion qu'éprouve Eléa envers les chevaux et son futur métier. Les techniques de dressage, de combats et son intérêt pour le comportement animal sont tout aussi bien décrits sans être lourds, ce qui fait que les pages défilent vite. Eléa est une héroïne qu'on ne peut qu'apprécier, bien que parfois un peu naïve.

Sa relation avec les hommes est tout aussi passionnée, et à chaque nouveau partenaire, je m'inquiétais pour l'avenir de la jeune femme. Je craignais que cela ne la détourne de son principal objectif... Mais je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler ! Bien que j'ai trouvé certaines réactions un peu prévisibles, l'auteur aborde les scènes de sexe avec beaucoup de sensualité, ce qui est agréable à lire (un point positif pour moi, car je n'aime pas le vulgaire).

J'ai aussi apprécié que l'auteur choisisse la troisième personne pour raconter son histoire, cela nous permet d'avoir plusieurs point de vue en même temps sans devoir attendre un nouveau chapitre pour découvrir ce qu'éprouve les autres personnages. En bref, Le Maistre Ecuyer Royal fut une  belle découverte pour moi, et je vous la recommande vivement si vous aimez vous aussi la romance, la fantasy et les chevaux. 





Lucille,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire