jeudi 28 février 2019

Interview : Ivre de Mots

Aujourd’hui, je vous présente une interview un peu spéciale, puisque c’est la chroniqueuse du blog « Ivre de Mots » qui a accepté de répondre à mes petites questions ! 



Bonjour et bienvenue ! Commençons d’abord par une petite présentation de toi ! Depuis combien de temps es-tu blogueuse ? Qu’est-ce qui t’as décidé à te lancer ?

Je suis blogueuse depuis début  juin (le 8, je crois). Ce qui m'a décidé à me lancer, c'est les auteures que je suivais sur une plateforme (fyctia) que je lisais et qui se sont décidé à s'auto-éditer. Pour les aider, j'ai lu leur œuvre en faisant un long avis dans lequel j'expliquais pourquoi j'ai aimé ma lecture. Comme ils étaient assez longs, digne d'une chronique, je me suis dit que j'allais les publier sur un blog, en espérant pouvoir les aider au mieux. Je n'imaginais pas en arriver là, avec des partenaires qui me font confiances.
Après, j'ai aussi eu un blog il y a quelques années, mais qui n'avait aucun cachet et que j'ai vite abandonné.


Peux-tu lire de tout, de la romance au thriller (pour n’en citer que quelques uns), où tu te limites seulement à tes genres préférés ?

Oui, je peux lire de tout ! Avant la création de mon blog, je limitais mes lectures aux romances, mon genre préféré, maintenant, j'essaye d'élargir mes horizons.


Beaucoup de blogueurs recherchent avant tout les services de presse et les partenariats pour gagner en visibilité : as-tu mis du temps pour en trouver ? Que conseillerais-tu à ceux qui peinent à convaincre les maisons d’édition ou les auteurs de leur faire confiance ? Est-ce pour toi une priorité ?


Bizarrement, non, je n'ai pas mis tant de temps que ça. 

Avant de chercher des partenaires, j'ai écrit deux ou trois chroniques pour montrer un exemple de ce que je suis capable de faire, en avis. Ensuite, j'ai commencé par le site simplementpro, avec des lectures numériques, c'est le meilleur moyen quand on est débutant, d'obtenir des services presses, ça met en relation blogueur et éditeur/auteur. Après, j'ai appris l'existence de Netgalley, ça a changé ma vie. J'y vais tous les jours pour voir quels livres numériques sont proposés. Contrairement à simplementpro, ce sont QUE les maisons d'éditions qui mettent en accès des services presses à la destination des blogueurs/chroniqueurs. Parfois on est pris, parfois pas. Pour ce qui est des autres partenaires, soit j'ai fait ma demande par mail, soit on m'a accepté dans un groupe secret, soit j'ai répondu à une recherche de partenariats en répondant à un formulaire.

En conseil que je pourrais donner, je dirais que ce serait d'oser, sans avoir peur d'obtenir des réponses négatives. Lorsque ma page facebook avait un minimum de j'aime sur ma page (200 ou 300), j'ai envoyé quelques demandes de partenariats tout en croisant les doigts d'obtenir une réponse positive, et j'en ai eu ! Il faut aussi savoir se vendre, dire pourquoi on est un bon chroniqueur... Je conseillerai aussi d'avoir un compte bookstagram et de faire de jolies photos, non seulement ça donne envie de lire le livre dont vous parlez, mais en plus ça vous donne de la visibilité en tant que chroniqueur.

Sinon ce n'est pas une priorité pour moi ! Je ne m'attendais pas à en avoir quand j'ai débuté mon blog et ma page facebook. Je suis surprise aujourd'hui d'avoir la confiance de maison d'édition et d'auteurs qui me proposent leur livre en service presse.


Parlons des critiques négatives ! Es-tu du genre à publier ton avis même si celui-ci est mauvais ? Ou plutôt à le garder pour toi, par peur de blesser l’auteur ?

Mes avis sont toujours franches et honnêtes. Quand je n'aime pas, je le dis. Peu importe que ce soit un auteur édité ou auto-édité. Après, je reste respectueuse du travail fait et j'essaye  parler du positif aussi. En plus, je sais que les avis négatifs peuvent rendre curieux certains lecteurs, qui voudront ainsi se faire leur propre avis.


Un dernier mot pour nous parler de tes projets, qu’ils concernent le monde littéraire ou non !

Alors, alors... De quoi je pourrais parler ? Concernant mon blog, je vais continuer les interview, je ferais quelques concours, parfois des originales, parfois non, mais il est certain que je garderai mon idée du calendrier de l'avent avec un défi/une question par jour afin que ceux qui jouent le jeu, gagnent des sucres d'orges et donc, aient plus de chances d'avoir un gros cadeau.

Concernant moi, j'aimerai réussir à finir l'écrit d'un livre (au moins) cette année, de faire des salons de l'édition, d'avoir des goodies spéciales pour mon blog (du genre tasse(s), marque(s) page(s), stylo(s)...) et vuala !:D




Retrouvez le blog "Ivre de Mots" ainsi que tous les autres sur ma page consacrée aux Incontournables !







2 commentaires: