jeudi 20 décembre 2018

Biking Bad

BIKING BAD - MORTICIA KNIGHT - NOTE : 4,5/5


Résultat de recherche d'images pour "biking bad"Editions Milady

Romance, Bikers, M/M

Prix : 2€99 (Exclusivité Ebook)


"Dylan est une tête brûlée. Sans famille depuis son adolescence, il s’est fait tout seul et est très fier d’avoir pu monter sa propre agence de détective privé.
Quand une enquête au sujet d’un jeune homme disparu mène ses pas au Road Rage, le bar exclusif des Mojave Sidewinders, le plus important club de bikers gays et hors-la-loi de Californie du Sud, sa vie bascule. Sauvé in extremis d’un passage à tabac, Dylan fait la connaissance de Zero, une armoire à glace couverte de tatouages. Il a quelque chose d’effrayant mais Dylan a beaucoup de mal à résister à sa beauté sauvage et virile.
Luc « Zero » Villarojas est membre des Mojave Sidewinders depuis des années et ne demande rien d’autre que de chevaucher sa bécane, travailler dans son studio de tatouage, et baiser librement.
Pourtant, le beau biker sait sans doute quelque chose au sujet du jeune homme disparu... et Dylan est peut-être plus en danger qu’il ne le pense. "



Il s’agit d’une nouvelle, donc assez court. C’est une nouvelle collection chez Milady. Et, en ce qui me concerne, pour ce roman, le pari est réussi.

J’ai beaucoup aimé. L’écriture est plaisante, c’est un condensé entre humour, suspense, romance, sexe… Le tout dans le monde des bikers, et surtout des bikers gay. Après tout va assez vite puisqu’il fait 91 pages en ebook. Mais par ses mots, l’auteure rend l’histoire crédible.


Dylan est jeune, novice, seul, écorché par la vie. Zéro n’a pas été épargné non plus mais il a sa famille, ses valeurs, et surtout aucune attache.
Pour ma part, j’ai réussi à m’attacher aux personnages et au monde de l’autrice en si peu de pages. J’en aurais aimé plus, et en même temps, j’aime bien l’idée de pouvoir finir une histoire en une petite heure avant d’aller au lit. Pas de frustration, et pas besoin de choisir un livre pour enfant pour ce faire J
On passe vite d’une scène à l’autre, et il y a même du suspense et une enquête en fond.
Je tiens à rajouter aussi que pour le moment, je n’avais jamais rien lu avec des bikers gay.

Conclusion J’ai beaucoup aimé cette lecture, rapide, qui change, et qui est bien écrite. Je trouve juste que 2,99 euros pour moins de 100 pages, ce n’est pas donné… Mais ça vaut le coup. N’hésitez pas à vous lancer.


Rose,
Chroniqueuse


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire