jeudi 27 décembre 2018

Adamat : La Cité des Anges

ADAMAT, T.1 : LA CITÉ DES ANGES - ELYSEA RAVEN - NOTE : 4/5


Adamat, tome 1 : La Cité des Anges (Something Dark) par [Raven, Elyséa]Editions Something Else

Fantastique, Romance

ISBN : 9782378161149

Prix : 16€99

"Chelsea, étudiante en art, quitte l'appartement de son ami après une soirée entière à plancher sur un projet d'architecture. Jusque-là, tout va bien.
Sauf qu'à se balader toute seule au beau milieu de la nuit à Salem, on finit par faire de mauvaises rencontres.
Mickaël, archange de son état, dirige une expédition sur Terre. Le but de son existence ?
Chasser les démons. Lui, Daniel, Gabriel et Raphaël sont témoins d'une scène qu'ils n'auraient jamais pensé voir.
Lorsqu'ils comprennent que la bête qu'ils traquaient vient d'attaquer une humaine, ils réalisent qu'ils ne sont pas au bout de leur peine.
Chelsea est entre la vie et la mort. Mickaël doit tout faire pour la sauver. Mais c'est sans compter sur les hordes de créatures démoniaques à leurs trousses."


Comme je m'y attendais, j'ai dévoré ce roman ! De base, ce devait être l'un de mes cadeaux pour Noel, mais je n'ai pas pu résister face à cette couverture et ce résumé terriblement tentant ! 

Chelsea est une jeune humaine a priori banale. Etudiante en architecture, elle rentre tranquillement chez elle quand un animal cauchemardesque décide de lui barrer la route et de l'attaquer. Grièvement blessée, la jeune femme est sauvée in extremis par un groupe de guerriers entraînés à pourchasser ce genre de monstre sur Terre. Ce sont des Anges, et pas n'importe lesquels. Emmenée dans un monde dont elle ne soupçonnait pas l'existence, Chelsea doit se battre contre le venin du démon, et peut-être, parviendra-t-elle ensuite à s'enfuir avec l'aide de Daren, ce mystérieux humain que Mickaël, l'Archange, déteste tout particulièrement...

Si vous aimez quand l'action démarre dès les premières pages, vous allez être servis ! L'auteur nous emporte de suite (ou presque) dans son univers ; sa plume, fluide, fait que les pages défilent très rapidement. Pour être honnête, je n'aime pas trop l'alternance des points de vue. J'ai toujours l'impression qu'on repart en arrière pour revivre la même scène sous un angle différent. Mais ici, chaque personnage apporte une nouvelle information à l'intrigue, ce qui lui permet d'avancer et capte notre attention. En fait, Chelsea, Daren et Mickaël sont vraiment les trois personnages principaux, et j'irais même jusqu'à dire qu'ils se complètent.

Chelsea est une jeune femme plutôt douce et gentille, qui n'arrive pas à réaliser ce qu'il lui arrive. Mordue, empoisonnée et kidnappée à Adamat, la ville des Anges (parmi tant d'autres), Chelsea est retenue prisonnière le temps que l'équipe de Mickaël lui trouve un antidote, si tant est qu'elle ne meurt pas avant. Sa morsure est vraiment le point de départ à toute l'intrigue, et je dirais même qu'elle maintient le mystère jusqu'au dénouement final. L'auteur insuffle une bonne dose de suspense à son histoire et on a hâte de savoir ce qu'est vraiment son héroïne... Même si j'avais déjà commencé à deviner sa véritable nature avant la fin, j'ai eu le temps d'émettre pas mal d'hypothèses avant de connaître la vérité. Quant à Mickaël et Daren, j'avoue avoir une préférence pour le second. Il m'a semblé moins froid (tout du moins au début) que Mickaël, bien qu'on comprenne l'attitude de l'Archange. Les autres anges possèdent tous leurs personnalités et les pouvoirs qui vont avec, et c'était intéressant d'apprendre à les connaître. Pour la romance, elle reste pour le moment au second plan, et c'est très bien comme ça. Il n'y a que vers le dernier chapitre que certains sentiments se dévoilent brusquement, mais j'aime quand la romance n'empiète pas trop sur le fantastique.

Le monde des anges est aussi intrigant à découvrir. Et à dire vrai, l’héroïne passe très peu de temps sur Terre, tout juste quelques pages avant d'être embarquée à Adamat. Une dimension parallèle qui n'a rien à voir avec ce que je m'imaginais, ce qui est positif. C'est toujours sympa d'être surprise avec des créatures déjà très exploitées dans beaucoup de romans. Quelque part, Adamat et les autres villes semblent presque futuristes, surtout en matière de technologie. Les anges n'ont rien à voir avec des êtres supérieurs impassibles, venus faire essentiellement le bien. Je dirais que ce sont des créatures plus évoluées mais avec un caractère qui rappelle celui des humains. L'auteur a créé un monde et un peuple qui possède son histoire, son passé, et j'ai hâte d'en savoir plus dans le second tome. J'ai eu un peu de mal au début à m'imaginer la cité, comme l'auteur se concentrait d'abord sur les combats et affrontements entre personnages, mais la description de ce lieu est vite arrivée ensuite.

En bref, ce fut pour moi une très agréable découverte ! La preuve, il ne m'a fallu que quelques jours (et encore, j'ai dû faire une pause pour Noel) pour le lire ! Il me tarde de me lancer dans le second tome, d'en apprendre davantage sur le passé de Daren, la famille de Chelsea et découvrir quel Mal s'en prend petit à petit à Adamat. Si vous recherchez une lecture avec de l'action, des mystères et une touche de romance, la Cité d'Adamat vous attend ! 

Lucille,
Chroniqueuse



Aucun commentaire:

Publier un commentaire