mercredi 28 novembre 2018

Vampire Academy : Sacrifice Ultime

VAMPIRE ACADEMY, T.6 : SACRIFICE ULTIME – RICHELLE MEAD – NOTE : 3,5/5


Editions Castelmore

Fantastique, Romance

ISBN : 9782362312595

Prix : 6€90

"Un meurtre. L’amour. La jalousie. Et un dernier sacrifice.

La reine est morte : le monde des Moroï ne sera plus jamais le même. Condamnée pour un crime qu’elle n’a pas commis, Rose attend son exécution. Seuls les deux hommes de sa vie peuvent encore la sauver. Et si, pour retrouver la liberté, Rose devait sacrifier ce qu’elle a de plus cher au monde ?"





Enfin, je viens d’achever la lecture de ce livre… Je dois dire que cette fois-ci, j’ai eu du mal à prendre plaisir à découvrir la toute dernière aventure de Rose Hathaway. Peut-être parce que cette fois-ci, c’est bel et bien la fin ? Sans doute, mais pas que. Naturellement, si vous n’avez pas lu les précédents tomes, je ne vous recommande pas tellement de lire cette chronique.

Comme d’habitude, Rose parvient toujours à s’attirer des ennuis, mais cette fois-ci, la situation est grave : accusée du meurtre de la Reine, elle risque la condamnation à mort. Retenue dans sa cellule, la jeune femme ne peut compter que sur ses amis pour la défendre, mais malheureusement, trop de preuves l’accusent… En plus de s’être fait rejetée par Dimitri, l’amour de sa vie, Rose réalise qu’elle ne s’en sortira peut-être pas. Sauf si elle trouve le moyen de découvrir se que cache la famille de sa meilleure amie, Vasilisa Dragomir…


Quand j’ai vu l’épaisseur de ce tome, j’étais heureuse de constater que l’auteur allait terminer cette saga comme il se doit ; autrement dit, en prenant son temps pour parler de tous les personnages, et de leur avenir. Mais au final, l’intrigue se concentre surtout sur l’enquête de Rose pour la conduire au vrai coupable du meurtre de la Reine, et sa recherche d’un possible enfant illégitime. Ah, et j’oubliais également sa relation avec Dimitri, plus compliquée que jamais.

Évidemment, Richelle Mead mène parfaitement son intrigue, et comme Rose, on assemble au fur et à mesure les preuves pour découvrir l’assassin. Sur ce point-là, rien à redire. Par contre, j’ai trouvé que les personnages secondaires… étaient assez oubliés. Je me doute que l’on ne pouvait pas tous les faire intervenir, c’est certain. Mais j’ai eu l’impression de tourner en rond, parfois. Il y a beaucoup de longueurs, aussi. Bon, j’admets que j’ai eu beaucoup de service presse entre temps, mais j’ai mis presque six mois à terminer ce tome…. On alterne entre des petits moments d’action et beaucoup de discussions. Certes obligatoires pour que l’intrigue tienne la route, mais je ne m’imaginais vraiment pas une fin comme ça.

Le point positif, c’est que tous les personnages principaux ont évolué. Rose est devenue une femme réfléchie, Dimitri parle enfin de ses sentiments et Lissa n’est plus, à mes yeux, un fardeau pour Rose. Je me doutais d’ailleurs de ce qu’elle allait devenir, et je trouve que c’est une bonne chose. Dommage que l’on en apprenne pas plus sur le pouvoir de l’esprit, d’ailleurs…

Par contre, en ce qui concerne Adrian… Clairement, Rose s’est foutue de lui, et elle baisse pour ça dans mon estime. Alors, oui, j’ai su qu’une autre saga sur les Alchimistes est sortie depuis, la preuve que l’auteur a aussi jugé que le sort d’Adrian était vraiment cruel, et qu’il méritait d’être sauvé. Et parait-il, que l’on en apprend plus également dans une nouvelle sur Rose et Dimitri, qui est une sorte de mini-suite à ce tome… Hum. Autrement dit, ce n’est pas encore totalement fini. Si la saga sur Adrian et Sydney me tente, mais qu’hélas seul le premier tome a été traduit, je suis moins tentée par cette nouvelle. Mais bon, je comprends que l’auteur n’ait pas pu parler de tout et peut-être que cela permettra de mieux clôturer cette histoire.

En bref, si cette fin ne m’a pas autant emballée que je l’espérais, j’ai quand même adoré cette saga ! Une des meilleures que j’ai lu !

Lucille,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire