lundi 12 novembre 2018

Hex in the City : Halloween Blues

HEX IN THE CITY, EPISODE 3 : HALLOWEEN BLUES - DORIAN LAKE - NOTE : 4/5


Hex in the City, Épisode 3: Halloween Blues par [Lake, Dorian]Editions Noir d'Absinthe

Urban Fantasy

Prix : 3€99 (Numérique)


"Un vampire antédiluvien se réveille et menace les habitants de San Francisco, qui ignorent tout du danger que cette créature représente. Taylor aussi, d’ailleurs, bien plus concentrée sur la prochaine soirée d’Halloween que le destin du monde. En effet, la sorcière compte bien faire son coming-out…

À la croisée des chemins entre fantasy urbaine et polar, découvrez la suite des aventures de Taylor, Lionel et Jake dans un récit sans temps mort, dans la lignée des meilleures séries télévisées américaines."


Comme toujours, je tiens à tout premier à remercier l'auteur et éditeur pour sa confiance. Je suis toujours impatiente de découvrir ses romans, et une fois de plus, cette lecture fut vraiment passionnante. Bravo aussi (et encore) à l'illustratrice, pour cette magnifique couverture qui s'associe parfaitement à l'univers de l'auteur.

Avant de poursuivre ma chronique, je vous recommande bien évidemment d'avoir lu les deux premiers épisodes, sinon... en plus de ne rien comprendre, je risque malgré moi de spoiler une ou deux informations. Je vais éviter au maximum, mais je ne promets rien !

On retrouve donc Taylor à San Francisco, où elle y travaille toujours en tant que barmaid au Witch Our. La jeune sorcière a échappé de peu à une mort particulièrement douloureuse, et ce grâce à l'aide (plus ou moins) d'un vampire. Taylor commence à réaliser qu'elle n'est pas la seule "créature" surnaturelle qui parcourt cette ville, et s'interroge sur tout un tas de choses : les vampires sont-ils à l'origine des meurtres que tentent de résoudre Andrea, sa cousine ? Sont-ils nombreux ? Quelles sont leurs faiblesses ? Mais la jeune femme n'a pas vraiment le temps de s'y attarder. La fête d'Halloween approche et du boulot l'attend. En parallèle, on suit toujours l'enquête que mène le cynique Jake (que j'adore), tout en apprenant un peu plus sur le personnage d'Annabelle, et également ses projets... Projets qui ne pourront aboutir sans l'aide (forcée) de Lionel, le vampire sexy...

De nouveau, la plume de l'auteur fait grimper le suspense et nous donne envie de tourner les pages très vite. Cela ne m'a pris que deux ou trois heures pour lire ce nouvel épisode ! 

A la différence des deux précédents, le fantastique reste en retrait dans celui-ci pour se concentrer sur les sentiments des personnages. La personnalité de Taylor devient plus complexe, tout comme sa relation avec Sienna, la motarde garçonne. A la différence de la jeune barmaid, Sienna s'assume comme elle est et ne comprend pas forcément les réactions de Taylor. L'auteur retransmet très bien les émotions de son héroine, et j'ai vraiment ressenti son désarroi, sa tristesse et en fin de compte, on réalise que c'est cette relation qui menace le plus Taylor dans cet épisode. Elle est perdue, entre son amour qu'elle cache aussi bien que son pouvoir de sorcière, et tente de se consoler tant bien que mal.

Si Annabelle est une créature implacable et dangereuse, j'ai trouvé que les étudiants étaient un peu "les méchants" de cette histoire, finalement. Et Taylor est la proie fragilisée qui ne sait plus vers qui se tourner. Entre temps, certains personnages disparaissent, et d'autres, comme la sorcière, cherche à combattre leurs démons.

Et comme si ce n'était pas suffisant, une nouvelle créature, tout droit sorti du passé de Lionel, menace les rues de San Francisco. Et je pense que le prochain épisode va s'annoncer bien plus violent et décisif pour nos personnages. On pourrait reprocher à l'auteur d'avoir un peu oublier la magie de Taylor, mais au contraire, je trouve que chaque épisode se complète au fur et à mesure, comme une série télévisée.  

En bref, cet univers sombre continue toujours autant de me séduire et j'ai hâte de découvrir le prochain épisode !


Lucille,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire