samedi 29 septembre 2018

Les Chroniques de Jess

LES CHRONIQUES DE JESS : LE VOYAGE SANS RETOUR - ALAIN DUPAS - NOTE : 4/5




Résultat de recherche d'images pour "les chroniques de jess voyage sans retour"Auto Edition

BD Fantastique

ISBN : 9782956271703

"Jessica est une jeune femme amnésique. Se découvrant d'étranges talents, dans un monde qu'elle ne reconnaît pas, elle va croisé des créatures mystiques et toutes plus mystérieuses les une que les autres. Aidée de ses amis, elle va chercher à comprendre son passé, et essayer de maîtriser des talents surprenants et chaotiques, pour le bien de tous... "






Avant tout, je tiens à remercier l’auteur pour son jeu du dé sur son stand de la Japan Expo qui m’aura fait découvrir sa BD. Avant même de me lancer dans la lecture, je savais que le destin m’avait mené vers cette œuvre, ou le miraculeux hasard peut-être, suite à une cumulation de coïncidences qui m’avait bien fait rire.

Cette BD partait déjà avec un bon, un style atypique qui m’a tapé à l’œil et une courte description qui m’a plu. Jessica est amnésique ! Elle n’a pas de chat mais bien un tigre et part à la recherche de son seule souvenir : Vincent, en rencontrant des belles personnes sur son chemin. Qui est-il pour elle ? Pourquoi cette amnésie ? Si il y a quelque chose qui peut facilement me faire craquer ce sont les flash-back qui approfondis l’intrigue et rallonge le suspens en beauté. Qu’a fait l’auteur ? Il a mis des flash-back ! J’ai trouvé ces courtes planches vraiment bien placées : Jessica ( Jess pour les intimes ) sait juste qu’elle veut trouver cet homme, Vincent, elle n’a pas vraiment de repères. Point commun avec le lecteur, on ne fait que suivre l’aventure en même temps que l’héroïne, elle semble les découvrir, tout comme nous.


Les personnages reflètent des personnalités différentes, de quoi choisir son personnage préféré, les taquineries rajoutent une touche d’humour qui remplit le texte, et évidemment le style de l’auteur se remarque directement. Ce premier tome révèle les protagonistes, des traits de caractères propres à chacun, le début de l’intrigue, l’ambiance, l’univers dans lequel on est projeté avec les vêtements, les villes, la monnaie, les personnages que j’aurai tendance à vouloir appeler PNJ ( personnage non jouable dans les jeux de rôles). L’auteur a très bien créé son monde dans un style mi-BD, mi-manga avec une présentation à la livre d’art en BD, c’est tout un art ! La couverture, le type de papier et tout ce qui touche aux dessins jouent énormément.

Un voyage sans retour dit le titre ? Pour 105 planches, j’avoue que le lecteur est bien introduis dans le monde de Linston et ses environs. La courte évolution de Jess au fil des pages se conclut sur une planche finale qui laisse le suspens me ronger !  Dans ce monde qui laisse penser à un jeu de rôle sur plateau, cette saga de 7 tomes s’annonce bien partie ! Retrouvez le tome 2 en mi-novembre pour poursuivre l’aventure de Jessica et sa bande d’amis. Ça pourrait nous surprendre encore plus !

Iza,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire