vendredi 8 juin 2018

Btooom !

BTOOOM ! - JUNYA INOUE


btooom





Aujourd’hui on parle de Btooom!, une vraie bombe de la nouvelle génération de seinen !

La petite histoire :

Le premier tome du manga écrit par Junya Inoue est sorti en fin 2009. Il y a depuis 25 tomes et est toujours en cours, même s’il se terminera bientôt. L’animé est sortie en 2012 et contient 12 épisodes traduit en VF. Il y a eu une rumeur de saison 2, mais rien de concret.

Personnages :

Il y a dans cet animé 3 personnages principaux : Ryota Sakamoto, Kiyoshi Taira et Himiko.

Ryota est un NEET (Not in Education, Employment or Training) de 22 ans qui passe ses journées devant son ordi à jouer à Btooom! dont il fait partie du 9ème clan mondial. Il a une histoire familiale compliquée, mais possède une intelligence remarquable quoi qu’il soit parfois un peu naïf.

Kiyoshi Taira est un simple agent immobilier de 51 ans. Il est assez intelligent, mais son manque de résistance physique et mental aura raison de lui. On ne sait pas grand chose sur sa vie, mais il fait une sorte de transfert de son fils sur Ryota, ce qui le rend très paternel.

De tous, Himiko est la plus mystérieuse. Joueuse de Btooom! à haut niveau, elle a connu Ryota dans le jeu, mais refuse de le lui avouer. Après un incident ayant résulté sur des délits, elle a perdu ses amies qui se mettent toutes à la détester. Elle est très vite extrêmement méfiante, notamment envers les hommes. Elle est moins douée que Ryota, mais elle est moins idéaliste, ce qui la rend moins naïve que lui.

Les personnages ont tous leurs histoires et leurs caractères, ce qui les rends particulièrement intéressants. Ils vont des plus sordides jusqu’aux plus classiques, ce qui donne une dimension supplémentaire aux combats et stratégies de l’animé.

Scénario :

Btooom! est un jeu vidéo très populaire où deux teams s’affrontent en se jetant des bim : des bombes aux propriétés spéciales (explose par impact, tête chercheuse, minuteur...etc.). Une rumeure circule : il suffirait d’envoyer une certaine lettre pour faire disparaitre quelqu’un. C’est ainsi que tous les participants à un jeu unique débarque sur une île déserte. Le principe est simple : on leur a incorporé une puce sur la main droite. Elle se détache à la mort de son propriétaire. Chaque participant possède un ensemble de bim identique et se retrouve éparpillé dans l’île. Tout ceux qui auront obtenu 7 puces pourront rentrer chez eux.

Au début, les alliances pour survivre et s’échapper se forment, mais le vice prend bien vite le dessus, que ce soit pour survivre ou pour obtenir de la nourriture.

Mais parmi eux, Ryota tient à s’en sortir en tuant un minimum de personne. Réussira-t-il à s’en sortir en évitant les pièges et les trahisons ?

Graphisme :

Pour l’année de sortie, les graphismes sont loin d’être mauvais. J’avoue que quelques scènes de combat tridimensionnel auraient fait de cet animé un très grand dans le domaine, mais même ainsi, ce n’est pas trop mal. Les graphismes et les scènes sont plutôt réaliste et le rythme bien conçu.

Point noir :

Je citerais ce qui est probablement la raison de l'absence de saison 2 : si cet animé est bon, il n’est pas exceptionnel. L’animé Seinen basé sur la stratégie et l’idéologie arrive quelques années après la grande vague provoqué par Death Note et d’autres animés du même type, ce qui explique surement le manque d’entrain.

Conclusion :

Pour moi c’est un très bonne animé, même s’il n’a pas de saison 2. Les personnages et le scénario sont bien travaillés, les graphismes agréables, je le conseille donc à tous les fans de Seinen et aux fans de shonen qui aimeraient découvrir le style.


Votre Chroniqueur :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire