mardi 20 février 2018

Spice & Wolf

SPICE & WOLF, TOME 1 - ISUNA HASEKURA - NOTE : 5/5



Editions Ofelbe

Fantasy, Aventure

ISBN : 2373020017

Prix : 20€


Aujourd’hui on parle d’un Light Novel que j’ai particulièrement apprécié : Spice & Wolf.

La petite histoire :

    Spice & Wolf est un Light Novel (roman illustré Japonais) écrit par Isuna Hasekura et illustré par Ju Ayakura. Le tome 1 a été écrit pour participer au concours du magazine de prépublication Dengeki Shōsetsu Taishō en 2006. Un an plus tard, l’histoire est adaptée en manga (qui serait selon la rumeur, assez proche du novel) par Keito Kome, puis en un animé de 24 épisodes et 2 OAV qui n’a rien à envier aux plus grand du genre malgré son année de sortie (2009, déjà 9 ans !). Aujourd’hui, Spice & Wolf est terminé depuis quelques mois (Mai 2017) au bout du 19ème tome. Le manga à déjà 14 volumes et est toujours en cours. 2 jeux Nintendo DS ont étaient développé en 2009, sans rencontrer un succès particulier. Les deux saisons de l’animé sont terminé depuis bientôt 10 ans et l’auteur a attaqué une nouvelle série : Spice & Wolf : Resurection.


Univers :

Nous sommes bien loin du Japon ultra moderne auquel on est habitué. Nous sommes d’ailleurs bien loin du Japon. Dans un univers inventé de toute pièce, un univers où les anciennes croyances polythéistes sont remplacées petit à petit par une église omniprésente et autoritaire. Les ordres de chevaliers, les comptoirs marchands, les rois et les royaumes sont monnaie courante.  Nous pouvons donc dire que nous sommes dans un environnement assez proche (tout du moins en apparence) de l’Europe moyenâgeuse, en occultant tout de fois un certain nombre de détails propres à nos contrés.

Personnages :

    Il y a dans ce livre 2 personnages principaux : Lawrence Kraft et Holo. Le premier est un marchand, la seconde une déesse louve chassée par la modernité.
    Lawrence est un jeune homme d’une petite vingtaine d’années qui parcourt les routes à la recherche d’affaire toujours plus fructueuse. Comme tous les marchands itinérants, il souffre de la solitude, donne plus d’importance à l’argent qu’à l’honneur et possède un réseau important de connaissance. Il a un esprit d’analyse remarquablement terre à terre et vois en général les choses d’une façon froide en se demandant comment en tirer le plus d’argent possible. Son rêve est d’acheter une boutique en ville pour devenir un marchand urbain.
    Holo la louve sage de Yoïtsu est une déesse qui vit dans les bois et les champs sur les terres arables du sud. Mais depuis quelques années, l’évolution des techniques de production du blé rend sa présence inutile et elle se retrouve reléguée en tant que légende urbaine et nuisible. Elle est extrêmement intelligente, possède un sale caractère incroyable et un art pour tromper les gens autour d’elle afin d’obtenir ce qu’elle veut. Elle a un faible pour l’alcool et désir retourner dans les contrés qui l’ont vu naître, au nord.

Scénario & écriture :

    Un beau jour, Lawrence qui se retrouve à marchander dans un petit village de campagne pour acheter du bois retrouve à la nuit tombée une jeune fille dans sa charrette. Il veut au début s’en débarrasser, mais elle lui explique qui elle est. Au bout d’une parlementassions dont je vous laisse le plaisir, Holo et Lawrence décident de voyager ensemble vers le nord. Mais la vie d’un marchand est loin d’être simple et les précieux conseils de la louve ne sont pas de trop pour sortir le marchand de mauvais pas.
   Le scénario de Spice & Wolf est très bon, empli de rebondissements, le tout dans un rythme bien conçu. Mais étonnamment, ce n’est pas l’aspect du LN que j’ai le plus apprécié. Au fur et à mesure qu’ils voyagent, Holo et Lawrence voient leur relation changer, prendre des tournants, des hauts, des bas et le tout est retranscrit dans leur discutions et autre affrontement de verbe. Lawrence et son sens des affaires se retrouve confronté à Holo et son esprit espiègle et supérieur. C’est extrêmement divertissant, très bien écrit et sans  aucun doute un des éléments qui a fait la renommé de cette histoire.
    D’un point de vue purement littéraire, Spice & Wolf est d’une richesse rare parmi les nouveaux romans. Le vocabulaire est précis et exclusif, quitte à déterrer de vieilles expressions oubliées de beaucoup. La qualité de la langue est vraiment appréciable et donne une dimension psychologique et cérébrale au scénario.

Point noir :

    Si un point noir devait être sorti de tout cela, ce sera sans aucun doute le sujet, puisqu’un lecteur plus ancré dans l’action des grands tirages de Fantasy  trouvera sans doute cette œuvre ennuyante.

Conclusion :

    J’ai lu un certain nombre de Light Novel et beaucoup de roman au cours de ma vie, mais celui-ci est à mettre à part. Spice & Wolf créé son propre genre et son univers. Dans le monde otaku, il est devenu une référence et je ne peux que le conseiller à tous ceux qui aiment les romans outsider.


Votre Chroniqueur :



2 commentaires: