mardi 30 juin 2020

Black Canary : New Killer Star

BLACK CANARY : NEW KILLER STAR de BRENDAN HETCHER & ANNIE WU 

NOTE / 4/5


Editions Urban Link

BD, action

ISBN : 9782381330006

Prix : 14€50

"Difficile de laisser son passé derrière soi quand on a combattu le crime durant tant d'années. Troquer son costume d'héroïne contre le cuir de lead singer dans un groupe de rock est sans doute la meilleure chose qui pouvait arriver à Dinah Lance. Toujours sur la route en compagnie de Lord Byron (basse, batterie), de la jeune prodige Ditto (guitare) et Paloma Terrific (synthé), l'ex-justicière apprend désormais à se décentrer pour penser collectif et protéger ses nouvelles amies. Ce qui ne se fait pas sans quelques ajustements... Surtout lorsque son impulsivité légendaire attire sur leur tournée des hordes de fans trop envahissants ou la hargne des groupes rivaux. Sans compter la capacité des riffs de Ditto à attirer sur elles l'attention d'entités surnaturelles..."


Je tiens en tout premier à remercier Babelio et les Editions Urban Link pour leur confiance.
 
Si je commence à plutôt bien connaître le personnage d'Harley Quinn, j'admets que le personnage de Black Canary m'était totalement inconnu jusque-là. Enfin presque, puisqu'on le croise Dinah Lance dans "Birds Of Prey" mais, comme je m'y attendais, le personnage du film ressemble très peu à celui que je viens de découvrir.

Pour commencer, j'ai adoré le graphisme assez spécial de cette BD, ainsi que le look des personnages. Veste en cuir, bottes à talon haut, justaucorps sexy, bref Dinah, ou D.D, est une rockeuse. Son chant emplit les salles de concerts et ravit les fans, toujours plus nombreux. Pourtant, notre héroïne n'est pas une star. La spécialité de Dinah ? Les arts martiaux et la baston. Partout où elle passe, ses ennemis trépassent, ce qui ne fait pas forcément très une bonne pub au groupe Black Canary. Partagée entre son nouveau rôle de meneuse et son ancienne vie - qui va l'emmener à en découvrir davantage sur ses origines - Dinah est bien décidée à protéger les membres de son groupe, et tout particulièrement Ditto, une adolescente traquée par des monstres avides de pouvoir...

Forcément, l'univers très rock de ce comics m'a tout de suite séduite ! J'ai beaucoup aimé que les auteurs abordent le côté technique de la préparation des concerts. Les scène d'action sont bien rythmées (les affrontements avec les groupes rivaux sont délirants) et ne prennent pas trop le pas sur l'intrigue. Cela dit, j'ai eu du mal à m'intéresser au passé de Dinah. On comprend vite que l’héroïne a toujours plus ou moins vécu dans l'ombre de sa mère et de ce fait, je n'avais pas tellement envie d'en apprendre davantage sur elle. En revanche, j'ai apprécié le personnage de Ditto et adoré Maeve, drôle et revancharde ! On croise également Batgirl et WonderWoman. ce qui n'était pas pour me plaire.  

Bref, même si ce n'est pas un coup de cœur, j'ai apprécié suivre les aventures de Dinah et son groupe. Une héroine badass comme j'aime, que je vous invite vivement à découvrir ! 


Lucille,
Chroniqueuse.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire