mercredi 13 mai 2020

L'impératrice des Chimères


L’IMPÉRATRICE DES CHIMÈRES de JÉRÔME CAMEDESCASSE 


NOTE : 4/5


Editions Crin de Chimère

Dark Fantasy

ISBN : 978 2 491874 01 8

Prix : 5€99 (ebook)/ 18€90 (broché)


"Brouillard de cauchemar mortifère, la Chevelure de Hel a envahi les Terres du Nord. Tjor de Noirelouve est-il animé par sa foi, ou par une sorte de témérité aveugle, pour oser vouloir s’y frotter et chasser une telle malédiction ? Entouré d’une cohorte de « héros » aux motivations aussi variées que douteuses, il devra s’y aventurer et y affronter des créatures vomies des tréfonds des enfers.

Perdition. Aliénation. Au-delà de ces monstruosités et de ces sbires décérébrés, un être malicieux attend. Une entité inconnue déterminée à retourner contre eux angoisses et déchirures de l’âme grâce à moult illusions. Invisible et insaisissable, elle sèmera leur chemin d’embûches, déterminée à les détruire ou les confiner à la folie."



Tout d'abord, merci encore aux Editions Crin de Chimère qui m'ont permis de découvrir leur première publication en remportant leur concours. Bravo à l'illustratrice qui a réalisé la couverture, elle est magnifique ! La mise en page du broché est également très soignée et on ne peut que féliciter la maison d'édition pour son travail (j'aurais juste apprécié une taille de police un peu plus grande, mais rien de bien méchant).

Au début, je l'admets, le style de l'auteur m'a un peu perturbée. J'enchaînais depuis quelque temps les lectures légères avec un style très simple, c'est pourquoi j'ai peiné avec les cent premières pages de ce roman. La plume de Jérôme Camedescasse est riche et très précise ; l'auteur cherche à retransmettre dans les moindres détails chaque scène, chaque émotion qui traverse ses personnages. Accrochez-vous donc pendant les premiers chapitres, je vous assure que vous ne le regretterez pas. Une fois lancé dans cette quête destinée à comprendre et vaincre le mal qui sévit sur ces Terres du Nord, vous ne pourrez plus vous arrêter de lire. Je ne butais plus du tout sur les phrases complexes, totalement emportée par cette intrigue au suspense grandissant.

L'auteur n'épargne pas ses personnages (ni ses lecteurs), je craignais à chaque nouveau chapitre la disparition de l'un d'entre eux. Complots, trahison, liaison, jalousie : on ne sait plus qui croire et  à quel personnage accorder notre confiance ! En découvrant leur passé, leurs inquiétudes, leurs attentes, bref, ce qui les motive dans ce long voyage mortel, on ne peut que s'attacher à ces personnages aussi sombres que le paysage qui les entoure. J'ai adoré celui de Signe, mais également Rehn, qui m'a beaucoup touchée et dont j'aurais aimé suivre les aventures encore longtemps. J'ai regretté la perte de l'un des personnages, parti trop vite à mon goût ; et j'en ai détesté certains, comme le Nain Dvergr, même s'il m'a fait sourire plus d'une fois.
 
Et puis, pour une grande fan de mythologie nordique comme moi, la découverte de ces terres cauchemardesques était absolument géniale. L'auteur maîtrise très bien le sujet et nous emporte aisément dans son histoire. 

Bref, ce roman de dark fantasy est un gros coup de cœur ! Je le recommande vivement aux fans de ce genre (mais pas que), et j'ai hâte de découvrir un autre roman de cet auteur !

Lucille,
Chroniqueuse




Aucun commentaire:

Publier un commentaire