mercredi 15 avril 2020

Donne-moi ton coeur



DONNE-MOI TON COEUR de SARA WOLF 

NOTE : 2,5/5



Editions PKJ
Fantasy, Romance, Young Adult
Prix : 16€20

"Pour retrouver sa liberté, elle doit ravir le coeur du prince...

Quand sa famille a été décimée par une horde de bandits, Zera a été sauvée in extremis par une sorcière. Mais cette dernière a pris son coeur en otage afin de faire d'elle son esclave.
Un jour, la sorcière propose un marché à Zera : si elle obtient le coeur du prince héritier du royaume, elle récupérera le sien. Si elle échoue, elle perdra à jamais la chance de redevenir humaine.
Le prince héritier Lucien d'Malvane déteste la vie de cour et ne se prive pas de le montrer. Surtout, il rêve d'un monde plus juste. Alors que ses parents insistent pour qu'il se marie, personne ne trouve grâce à ses yeux... jusqu'à ce que l'insolente Zera se présente à lui.
Ainsi commence le jeu du chat et de la souris entre un prince entêté et une jeune fille qui n'a rien à perdre. Le gagnant remportera le coeur de l'autre... littéralement."



Pour une fois, je partais confiante avec cette lecture. La couverture est magnifique, le résumé nous annonce un univers riche et une héroïne froide et sans cœur (logique). Sans oublier les nombreux avis sur ce roman, tous très positifs. J'étais certaine de l'aimer, peut-être même d'avoir un coup de cœur ! Hélas, c'est plutôt une très grosse déception. 

Pour commencer, j'imaginais l’héroïne, Zera, comme une créature sanguinaire sans pitié, dénuée d'émotions humaines et prête à tout pour retrouver sa liberté. Si pendant les premiers chapitres, j'ai trouvé ça logique que l'auteur s'attarde sur son passé et sa vie avec les sorciers, j'ai fini par m'ennuyer ferme à partir de la moitié du livre. Certes, l'intrigue se lance très vite, on a à peine le temps de découvrir les personnages que Zera est envoyée à la coure pour séduire le prince Lucien. Là-bas, sa "tantine" lui apprend les uses et coutumes du royaume pour mieux atteindre le cœur palpitant de l'héritier du trône. 

A partir de là, on patiente, on a hâte qu'elle passe à l'action, ou au moins, qu'elle nous montre un peu à quoi ressemble ce monstre à l'appétit insatiable, capable de briser des hommes à mains nues. Mais à part une voix dans sa tête qui lui rabâche de bouffer tout ce qui lui passe sous le nez, et des crocs qui lui poussent quand elle a vraiment la dalle, Zera ne nous surprend pas beaucoup. 

D'accord, c'est un roman jeunesse, je ne m'attendais pas non plus à des lancées de tripes à chaque chapitre, mais quand même ! A part un cœur manquant, en quoi est-elle différente des autres jeunes filles de son âge ? D'accord, elle cherche justement à leur ressembler, mais ce n'est pas ce que je voulais lire. Ou du moins, pas tout le temps. Parce qu'à part des battements de cils, des lamentations, des joutes verbales avec le Prince et des petites promenades dans la ville, il ne se passe pas grand chose d'autre... 
Quant aux autres personnages, ils ne sont pas assez approfondis pour moi, voire même inexistants par moment. Lucien est très cliché, je n'ai pas réussi à m'attacher à lui ou à partager sa douleur. Il n'y a que la tutrice de Zera (j'arrive jamais à retenir son prénom) que j'ai trouvé touchante, ainsi que le garde du corps du Prince.
En ce qui concerne l'histoire, elle est prévisible et manque de rythme. Encore une fois, je conçois que ce roman s'adresse avant tout à des adolescents, mais je pense qu'il y avait moyen d’étoffer l'intrigue sans faire décrocher les plus jeunes lecteurs. 

Cela dit, j'ai cru comprendre que c'était une première pour cette auteur, habituée à des romances Young Adult sans fantasy. Peut-être le tome deux sera-t-il meilleur, mais je ne pense pas le lire. D'abord parce que je n'ai pas suffisamment accroché pour poursuivre, et ensuite parce qu'une trilogie pour une intrigue aussi mince, ça me semble un peu trop. Mais ce n'est que mon avis ! Si vous aimez quand la romance prend le dessus sur le fantastique, il y a de grandes chances pour que ce livre vous plaise!

Lucille,
Chroniqueuse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire