samedi 19 janvier 2019

Interview : Lucile Kos

Aujourd'hui, c'est Lucile Kos qui a gentiment accepté de répondre à mes questions ! Si vous êtes à la recherche d'une graphiste pour réaliser la couverture de votre roman, une affiche, des brochures, cartes de visites (et tant d'autres choses), je vous invite à découvrir son parcours et son travail.


Parle-nous un peu de ton parcours et de toi ! Avais-tu prévu de travailler dans l’illustration ? As-tu mis du temps à faire connaître ton travail ?

Bonjour ☺ Mon parcours est loin du graphisme. Je fais partie de ces personnes qui pendant longtemps ne savaient pas quoi faire. J'ai cumulé études et diplômes pour ne pas être “sans rien” comme on le dit. Cependant, j’ai fini par réaliser que je ne voulais pas me lever tous les matins pour faire un travail que je n’aimais pas. J'ai pris le temps de réfléchir puis le graphisme s'est imposé comme une évidence.

J'ai trouvé assez rapidement mes premiers clients dans des secteurs différents, mais comme toutes personnes débutantes j'ai fais quelques erreurs de parcours dont le manque de communication sur mon travail. La concurrence est rude, sortir du lot est difficile. Et parfois, je reconnais que m’occuper de faire connaître mon travail n’est pas mon meilleur atout.


Comment décrirais-tu ton style, en tant qu’illustratrice ? Peut-il correspondre à n’importe qui, ou bien as-tu une préférence (romance, imaginaire) ?

J’aime penser que je n’ai pas de style à proprement parlé. Touche à tout, j’aime pouvoir créer quelque chose de sombre pour un thriller ou de recréer une scène avec dix images. Créer des couvertures de livres, des encarts webs, des affiches ou des bannières, des cartes de visites ou de fidélité. J’apprécie le fait de ne pas être cantonné à un seul support, de ce fait je ne dirais pas avoir un style… Maintenant est-ce que je peux correspondre à n’importe qui, non. Car si un client souhaite une illustration dessinée, je ne pourrais pas la lui fournir, sauf si je ne peux jouer qu’avec des formes ^^

Comment t’organises-tu lorsque tu démarres une nouvelle illustration ? Aimes-tu travailler dans des conditions particulières ?

J'aime avoir toutes les informations avant de commencer le travail et définir avec le client le cahier des charges. Avoir une information importante en plein milieu n'est pas ce que je préfère, car il arrive que les heures précédentes soient perdues. Le prestataire perd du temps, le client perd du temps, le projet perd du temps.

Chance ou pas, j'ai eu plusieurs fois l'obligation de travailler dans des conditions particulières : délai très court, pression du client ou encore un client ne sachant pas dans quelle direction aller… Si je n’ai rien contre le dernier, je n’apprécie pas les délais courts ou la pression d’un client. Certains utilisent ces conditions comme une motivation ou comme un challenge, mais pour ma part j’aime avoir le temps de la réflexion, d’imaginer et ensuite pouvoir y travailler calmement. Je sais gérer la pression, mais je ne l’affectionne pas.


Quelles sont tes sources d’inspirations ? Les travaux de d’autres illustrateurs t’ont-ils servis de modèles ?

Je m’inspire d’un tout comme d’un rien, quand je bloque je fais autre chose pendant une heure ou deux et ça fini par se débloquer. D’autre fois un simple objet du quotidien m’inspire - un jour c’était le déodorant de mon copain, comme quoi c’est vraiment tout et rien à la fois xD. D’autres travaux d’illustrateurs/graphistes m’ont parfois inspirés, mais le résultat final est toujours à l’opposé.


Qu’est-ce que tu préfères réaliser ? Des couvertures de romans, des affiches, des couvertures de magasines, etc. ?

Tout est intéressant dans le sens où on ne reste pas cantonner à un seul support. Par exemple, ces derniers temps je réalise beaucoup d’encarts web, bannières et/ou cartes promotionnelles. Mais clairement la création de couvertures de livres c’est mon dada :D Même si parfois c’est difficile de composer quand on ne connaît pas l’histoire, ça reste ma petite préférence.


Sur quel logiciel travailles-tu ? Penses-tu qu’il est à la portée de tous ou bien au contraire, le trouves-tu toi-même assez complexe ?

Je travaille exclusivement sur Photoshop, mon logiciel de prédilection. Photoshop est, je pense, à la portée de personnes motivées, car il faut avoir envie de le dompter et découvrir tous ses secrets. Au début, il est un peu effrayant, mais en y mettant le nez dedans, ça va tout seul. Ou peut-être que je l’utilise depuis si longtemps que je n’ai pas réellement conscience de sa difficulté désormais ^^


Avec qui as-tu travaillé dernièrement ?

J’ai travaillée avec 2 éditeurs, des auteurs indépendants et des clients n’ayant aucun lien avec le monde de la littérature. Création de jaquette pour un court-métrage, des brochures, des bannières, des encarts publicitaires ou des cartes de visites et fidélité. J’ai essayé un peu tout et j’aime cette liberté de pouvoir jongler d’un support à l’autre. En fait, c’est un détail qui me plaît particulièrement : avoir cette possibilité d’un jour travailler sur une couverture et le lendemain sur une affiche ou un simple encart. Pour moi, ça évite la répétition et la lassitude qu’on pourrait avoir au bout d’un temps.


Aimes-tu également lire ou écrire ?

Ah oui, beaucoup trop. J’adore m’évader en lisant (mangas, comics, horreur, science-fiction, polar noir ou thriller bien sombre avec une psychologie démoniaque), mais j’aime une petite romance de temps en temps - quoique je dirais plus chick-lit que la pure romance. Et j’aime également écrire, j’adore pouvoir extérioriser tout ce que je ressens sur des textes que je supprime par la suite, soit dans mes propres travaux.


Quels sont tes projets à venir ?

Tout d’abord, me concentrer sur mon travail d'assistante comptable. Ensuite sur l'écriture de mon roman et avec un peu de chance je pourrais poser le point final avant la fin de l’année xD - c’est pas gagné. Revoir ma communication afin de toucher plus de clients, car ne pas faire sa communication est une grave erreur sur laquelle je dois travailler.


Un rêve que tu aimerais réaliser ?


J'ai des rêves plein la tête 😁 Rêveuse de nature, tout est réalisable si on le veut vraiment - enfin c’est ce qu’on raconte. Sans parler de rêves personnels (qui se concrétiseront cette année, ahah) j’espère évidemment apposer le point final de mon roman et l’envoyer à une maison d’édition qui me correspondra le plus (tant personnellement que professionnellement) et en cas de refus, alors je passerais en indépendant.

Un autre rêve serait de devenir responsable du service graphique d’une maison d’édition, mais ça c’est un rêve auquel je me plaît à rêvasser sans vouloir le concrétiser plus que ça, car avant tout je souhaite me consacrer au graphisme et l’écriture :)



Merci à toi d’avoir répondu à mes questions !

Merci à toi pour tes questions, c’était très sympa ;)

Pour découvrir son site ➡ Lucile Kos

🌟Un aperçu de son travail🌟













2 commentaires: