vendredi 6 juillet 2018

Hex In The City : Die With Style


HEX IN THE CITY, ÉPISODE 2 : DIE WITH STYLE – DORIAN LAKE : 4/5


Hex in the City, Épisode 2: Die with Style par [Lake, Dorian]Éditions Noir d’Absinthe

Bit-lit, Urban Fantasy

Prix : 4€99 (Numérique) – 15€90 (Broché)

« Taylor remplace au pied levé une chanteuse de rock disparue sans crier gare, alors qu’une nouvelle menace, aux beaux yeux bleus et à l’accent so british, arrive en ville.
À la croisée des chemins entre fantasy urbaine et polar, découvrez la suite des aventures de Taylor, Lionel et Jake dans un récit sans temps mort, dans la lignée des meilleures séries télévisées américaines. »



Comme je vous le disais dans ma chronique du premier épisode (si tu découvres cette série littéraire, je te conseille de ne pas lire cet avis pour éviter les spoils), j’ai découvert l’histoire de Taylor, la belle barmaid, sur Wattpad. C’est une des rares œuvres que j’ai suivi sur ce site et du coup, j’ai toujours hâte de me replonger dans ses aventures, puisque l’auteur nous avait cruellement privé de suite (mais on le pardonne…). 
Découvrez la chronique du premier Episode 

Nous retrouvons donc notre sorcière là où l’avait pratiquement laissé : elle travaille toujours dans le Witch Hour, sort toujours avec Sienna et tente toujours de dissimuler son terrible secret… Jusqu’à ce que Jake, son oncle, découvre une partie de son passé, quand elle résidait encore à New York.  Entre temps, Taylor accepte de remplacer la chanteuse du groupe Die With Style, qui a disparu. Elle doit aussi faire face au ‘problème’ que représente son homosexualité : Taylor hésite encore à en parler, à peur du jugement des autres, ce qui n’est clairement pas une angoisse que partage Sienna. De son côté, Lionel soupçonne la présence d’une nouvelle menace en ville, qui pourrait bien mettre en danger aussi bien sa novice, que Taylor, ou n’importe quel autre de ses proches…


Une fois encore, l’auteur a su nous plonger dans son univers sombre et captivant. Sa plume fluide nous emporte dans les rues de San Francisco, en compagnie de ses personnages intrigants. Le rôle de Taylor en tant que chanteuse remplaçante m’a beaucoup plu. C’est carrément un plus de nous faire découvrir le monde de la musique, des concerts (même petits) et de voir à quel point cela plaît à Taylor. Question magie, cette dernière ne cherche pas à manipuler son pouvoir outre-mesure, au contraire, cela est même déconseillé…

C’est ce qui nous emmène du coup à suivre Jake dans ses investigations. Je n’en dirais pas plus pour éviter de spoiler, si ce n’est que j’aime toujours son oncle, qui semble petit à petit se rapprocher de sa famille. Certes, s’il prend contact avec Taylor, ce n’est pas pour parler de la pluie et du beau temps, mais j’ai trouvé leurs échanges agréables à lire. J’ai hâte de voir Jake confronter à des faits encore plus étranges, pour voir sa réaction. Il me tarde aussi de découvrir plus en détails son passé.

En parlant de passé, celui de Lionel n’en est pas moins intéressant ! Et dangereux, mais c’est ce qui fait toute l’intrigue (en partie) de ce nouvel épisode. Évidemment, j’aime toujours ce vampire sarcastique, détaché et mystérieux : sa relation avec sa novice me semble encore plus forte désormais. L’arrivée aussi d’un nouveau personnage féminin m’a intrigué. Je ne sais pas encore si cette jeune femme aura beaucoup d’importance pour Lionel, mais en tout cas, elle m’a plu. En parlant de nouveau personnage, on ne peut ignorer Annabelle. Là aussi, je vais éviter d’en dire trop,  à part que j’adore sa classe et son désir de vengeance.

Comme dans le précédent épisode, la vie personnelle de chacun des personnages se retrouvent progressivement mêlées aux autres. Peut-être pas avec tous, puisqu’il y en a encore quelques uns qu’on ne voit pas beaucoup, mais dans l’ensemble, l’auteur continue d’écrire son histoire à la manière d’une série télé : chaque chapitre (ou presque) est chargé de suspense pour retenir notre attention. Je m’imagine très facilement chaque scène, chaque moment d’action, et ce grâce à la plume aisée de l’auteur. Autre point positif, le ‘côté’ sorcellerie de l’histoire. N’oublions pas que Taylor est une sorcière, avant d’être l’ex d’un vampire, la barmaid d’un bar et la chanteuse temporaire d’un groupe. J'ai beaucoup aimé le final du coup, plein d'action, et qui nous fait nous poser de nouvelles questions... 

La seule petite chose négative (vraiment petite) que je pourrais faire remarquer, ce serait peut-être le fait que Taylor accepte rapidement l'existence de certaines créatures. Mais vous me direz, c'est une sorcière, alors il est normal que plus rien (ou presque) ne la surprenne. 

Bref, un second épisode explosif, prenant, qui nous donne déjà envie de découvrir le suivant ! Je l'ai lu en seulement quelques jours, tellement les pages défilent vite et que l'auteur nous rend accro à son histoire. Si vous ne connaissez pas encore cette série, je vous la recommande vivement ! Pour ma part, comme vous avez pu le constater avec ma petite photo/montage, j'en suis déjà fan...

Enfin, je tenais à remercier les Editions Noir d'Absinthe pour leur confiance.

Lucille,
Chroniqueuse


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire