samedi 12 mai 2018

Le Rivage des Adieux

LE RIVAGE DES ADIEUX - CATHERINE HERMARY-VIEILLE - NOTE : 5/5



Le rivage des adieux par Hermary-VieilleEditions Pygmalion

Romance, Légende

ISBN : 2857043120

"Une belle histoire d'amour et de mort..." Ainsi les bardes celtiques résumaient-ils la plus tendre et cruelle légende qu'ils aient jamais racontée : celle de Tristan et Iseult. La liaison adultérine d'une très jeune reine, l’indestructible fidélité de son amant, les atermoiements d'un roi harcelé par les intrigues de ses barons : l'auteur du Grand Vizir de la nuit, prix Femina 1981 et d'Un amour fou, prix des Maisons de la Presse 1991, s'est laissée emporter par cette histoire éblouissante et tragique, d'une audace insoupçonnée, dans un récit à la fois scrupuleusement fidèle au mythe et adapté à la sensibilité d'aujourd'hui".





Comme tout le monde, je pense, j'ai dû découvrir cette histoire au collège. Une histoire qui m'a particulièrement marqué, bien qu'étant jeune, je ne me souvenais plus de certains détails... C'est pourquoi j'ai adoré me replonger dans la célèbre légende des deux amants maudits.

Tristan, orphelin, se doit de rejoindre la Cornouailles avec la jeune princesse Iseult, pour l'offrir à son oncle, le Roi Marc, qui en fera sa Reine. Cette alliance permettra une meilleure entente avec l'Irlande, et fournira peut-être un prochain héritier au Trône, autre que Tristan ou Audret, tous deux cousins. Le jeune homme tente donc de mettre de côté ses sentiments pour Iseult, laquelle se sent trahie, humiliée et terrifiée à l'idée d'être mariée à un autre que lui. C'est pourquoi elle n'hésite pas user d'un philtre d'amour, concoctée par sa mère, pour les lier à jamais... 


J'aime tout aussi bien le Moyen-Age que les légendes associées à cette période de l'Histoire, c'est pourquoi j'ai  littéralement dévoré ce roman. L'amour de ces deux personnages est aussi puissant que triste, et plus d'une fois, comme eux, on se demande où cela va les mener... Probablement à leur perte, tant leurs ennemis se font de plus en plus nombreux ; Audret ainsi que beaucoup d'autres barons du roi vont tous faire pour que ce dernier découvre la vérité sur sa femme et son neveu. Ainsi, la tension monte au fur et à mesure des chapitres, et on suit avec appréhension ces deux amoureux dans leur folie, leur aveuglement, et leur passion sans limite.

La plume de l'auteur est belle, fluide, très descriptive et retranscrit à merveille les sentiments des personnages. J'ai adoré Iseult la Blonde, sa relation avec la Nature et son pays natale, l'Irlande. On compatit aussi pour de nombreux autres personnages, comme Bragien, la servante de la reine, Gorneval, l'écuyer de Tristan prêt à tout pour lui, le Roi Marc, vieux et naif, ou encore Yseult aux blanches mains ; tous sont entraînés dans cet amour égoïste et incontrôlable, qui en fera souffrir plus d'un.
L'auteur associe également beaucoup de légendes et de dieux païens à son histoire, de quoi rendre son récit magique. 

Bref, j'ai adoré cette version plus récente et si comme moi, vous aimez les histoires d'amour qui ne s'achèvent jamais, même après la mort, je vous recommande vivement ce roman ! Cela va être bien difficile pour moi de me plonger dans un autre livre, après ce véritable coup de cœur...


Votre Chroniqueuse :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire