-->

vendredi 5 janvier 2018

Une merveilleuse histoire du temps




Une merveilleuse histoire du temps : Photo Eddie Redmayne, Felicity Jones



UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS - JAMES MARCH - NOTE : 4/5




Une merveilleuse histoire du temps : Affiche« 1963, en Angleterre, Stephen, brillant étudiant en Cosmologie à l’Université de Cambridge, entend bien donner une réponse simple et efficace au mystère de la création de l’univers. De nouveaux horizons s’ouvrent quand il tombe amoureux d’une étudiante en art, Jane Wilde. Mais le jeune homme, alors dans la fleur de l’âge, se heurte à un diagnostic implacable : une dystrophie neuromusculaire plus connue sous le nom de maladie de Charcot va s’attaquer à ses membres, sa motricité, et son élocution, et finira par le tuer en l'espace de deux ans.

Grâce à l’amour indéfectible, le courage et la résolution de Jane, qu’il épouse contre toute attente, ils entament tous les deux un nouveau combat afin de repousser l’inéluctable. Jane l’encourage à terminer son doctorat, et alors qu’ils commencent une vie de famille, Stephen, doctorat en poche va s’attaquer aux recherches sur ce qu’il a de plus précieux : le temps. 

Alors que son corps se dégrade, son cerveau fait reculer les frontières les plus éloignées de la physique. Ensemble, ils vont révolutionner le monde de la médecine et de la science, pour aller au-delà de ce qu’ils auraient pu imaginer : le vingt et unième siècle. »

Une magnifique film, très touchant, qui véhicule une beau message et de belles valeurs : la tolérence, le courage... On en apprend mieux sur la vie de ce brillant physicien et sur sa maladie. Le courage d'une femme extraordinaire qui a su l'aider toute sa vie. 

 L'exceptionnel combat mené par Stephen Hawking ainsi que le dévouement de son épouse sont très bien mis en avant, créant une certaine émotion sans toutefois tomber dans le pathos.

Je tiens aussi à mettre en avant la remarquable performance de Eddie Redmayne, qui joue à la perfection ce rôle et la façon d'incarner la maladie et toutes les petites mimiques sont remarquables. Un film très justement nommé et récompensé aux oscars. 

Cependant, j'ai trouvé que le film était un peu trop long, à mon goût, la partie centrale du film est à mon sens répétitive. Mais cela reste un détail face à la beauté de ce long-métrage.

Votre Chroniqueuse : 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire