-->

lundi 8 janvier 2018

Ça

Ça : Photo



ÇA - ANDY MUSCHIETTI - NOTE : 3,5/5



Interdit aux moins de 12 ans
Ça : Affiche

"À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"… 

Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou …"






Avant de démarrer cette chronique, je tiens à préciser que je n'ai pas lu le livre. J'ai tenté une fois de  voir le téléfilm il y a quelques mois (bien qu'enfant, j'avais seulement vu quelques scènes qui m'ont ensuite fait détester  les clowns), mais il n'a pas su retenir mon attention... Je me suis endormie au bout de dix minutes.
Du coup, lorsqu'on m'a proposé de voir ce remake, je dois bien avouer que je n'étais pas du tout emballée... Et pourtant, même si ce n'est pas un film que je reverrais plusieurs fois, j'ai plutôt bien accrochée !

L'histoire commence évidemment avec l'enlèvement "sanglant" de Georgie, puis enchaîne sur la présentation des personnages, à commencer par le frère du petit garçon, Bill. En fait, c'est surtout ça qui m'a plu dans ce film : les adolescents et leurs peurs. Non, je dirais même que c'est plutôt la relation entre ces personnages qui a fait que je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Pour commencer, ces jeunes acteurs ont brillamment interprété leur rôle. On s'attache très rapidement à eux, tout en découvrant leur vie et surtout, les peurs qui les hantent. Sans oublier la touche d'humour, qui fait sourire plus d'une fois entre deux scènes horrifiques.

Pour être honnête, l'absence du fameux clown ne m'aurait limite pas déranger, tant il était intéressant de voir ces adolescents affronter ce qui les effraie, et les empêche de grandir, ou de s'épanouir. Mais évidemment, cette bande de "ratés" n'aurait pas eu la motivation nécessaire pour vaincre leur peur sans la présence de Grippe-sou, le clown diabolique. 

Si l'acteur qui incarne le démon au nez rouge m'a entièrement convaincu, je dois dire que la mise en scène ne m'a pas effrayé plus que ça. Spoiler.On devine assez vite ce qui va se passer, et également, au bout de deux, trois scènes d'angoisses, que les personnages ne sont pas amenés à mourir. Du moins, pas dans ce premier film. Spoiler. J'ai sursauté un peu au début, mais à la fin, j'étais surtout curieuse de découvrir le puits de Grippe-Sou, et comme les personnages, il me tardait d'en venir à bout de ce monstre !

Après bien sûr, je ne pourrais pas faire de comparaison avec le livre, bien qu'il semblerait que l'auteur Stephen King soit plutôt content de cette adaptation. Pour ma part, j'ai passé un bon moment devant ce film : sentiments, angoisse (un peu), humour et mystère font de Ça une bonne réussite. Maintenant, j'ai hâte de découvrir le Chapitre 2 !


Votre Chroniqueuse :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire