jeudi 30 novembre 2017

Vampire Academy : Promesse de sang

VAMPIRE ACADEMY, T.4 : PROMESSE DE SANG – RICHELLE MEAD – NOTE : 3,5/5




Editions Castelmore

Bit-lit, Jeunesse

ISBN : 978-2362311970

Prix : 9€

"Le monde de Rose a basculé lors de la dernière attaque meurtrière contre l’académie : Dimitri s’est fait enlever par les Strigoï. Or Rose lui a juré qu’elle le tuerait plutôt que de le laisser devenir l’un de ces êtres cruels et sanguinaires.
Elle va devoir abandonner sa meilleure amie Lissa et partir à la recherche de Dimitri pour honorer sa promesse."




Cette fois-ci, Rose abandonne l'Académie pour poursuivre Dimitri, transformé en terrible vampire assoiffé de sang. Elle rejoint donc la Russie, où de nouveaux dangers l'y attendent, ainsi que de nouvelles rencontres. Pendant ce temps, Lissa est livrée à elle-même, et pourrait bien combler l'absence de Rose par Avery, une invitée à l'Académie bien loin d'être un modèle pour la princesse... Séparées, les deux amies vont devoir affronter seules leurs ennemis !


Le gros changement de ce tome, évidemment, c'est le voyage de Rose pour la Russie. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé les descriptions de l'auteur, qui nous donne vraiment l'impression que son personnage est perdue dans ce vaste pays. 

C'est aussi l'occasion de faire entrer la famille de Dimitri dans l'histoire ! Bien que je m'attendais déjà à une famille chaleureuse, qui accueille Rose comme si elle était l'une des leurs, cela ajoute encore plus d'émotions à ce tome. On découvre comment Dimitri a été élevé, en même temps que la jeune dhampir se remémore des souvenirs avec son amant que nous ne connaissions pas encore.

Le personnage de Rose continue de changer, d'évoluer, de s'assombrir. En effet, sans spoiler, il n'est plus question de popularité au sein de l'Académie, ni d'entraînement. Rose doit se débrouiller pour parvenir à retrouver Dimitri, qui bien sûr, a radicalement changé ! Là encore, ce tome se concentre plus sur les désirs de ses deux personnages. Entre amour et passion, la tension devient de plus en plus palpable, alors que Rose  n'a jamais été aussi proche de mourir... ou pire.

Le seul point négatif, par contre, c'est tout ce qui concerne Lissa. Déjà, il y a beaucoup moins d'action dans ce tome, et puisque les deux amies sont séparées, l'auteur a quand même gardé leur lien mental pour que Rose puisse surveiller Lissa. Du coup, les premiers chapitres se concentrent sur ça et la famille de Dimitri. Il faudra  presque attendre  la moitié du livre pour que la quête de la jeune femme redevienne primordiale.

Pour ce qui est de Lissa, je l'ai trouvé très puérile et égoïste, quelque part. Christian est effacé et même si c'est voulu, on suit beaucoup moins de personnages, du coup. Si j'ai trouvé intéressant de suivre Rose et, comme elle, de me poser tout un tas de questions sur Dimitri, il est clair que les chapitres sur Lissa me plaisaient beaucoup moins. En revanche, les nouveaux personnages que Rose croisent en Russie m'ont beaucoup plu !

Cela dit, bien que la fin ne soit pas si surprenante que ça, ce tome me donne une fois de plus envie de lire la suite !


Votre Chroniqueuse :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire