mardi 31 octobre 2017

Vampire Academy : Morsure de Glace

VAMPIRE ACADEMY, T2 : MORSURE DE GLACE – RICHELLE MEAD – NOTE : 4/5




Résultat de recherche d'images pour "vampire academy morsure de glace"Editions Castelmore

Bit-lit, Jeunesse

ISBN : 9782362310751

Prix : 14€90

« Les vacances de fin d’année ont débuté à Saint-Vladimir, mais Rose n’a pas la tête à s’amuser. Une attaque strigoï a mis l’école en alerte rouge et des gardiens viennent renforcer la sécurité. Les élèves sont envoyés dans un chalet à la montagne pour les éloigner du danger. Or la menace se rapproche… et Rose doit faire preuve, une fois de plus, d’un courage hors du commun. Mais l’héroïsme à un prix ! »






Déjà le tome deux terminé, eh oui ! Je dois dire que cette nouvelle intrigue, bien meilleure encore que le premier tome, a su me captiver du début jusqu’à la fin.

Cette fois-ci, Rose et Lissa quittent l’Académie pour échapper à la menace Strigoï, et se retrouvent confiner avec les autres gardiens, et les Moroï, dans un immense chalet de « luxe ». Rien de bien terrible, comme cachette, si bien sûr, une personne du passé de Rose ne se trouvait pas avec eux : sa mère. Sévère, dénuée d’émotions en apparence, Janine Hathaway est bien loin d’assumer son rôle de mère, préférant celui de la gardienne expérimentée et implacable. De quoi contrarier d’autant plus Rose, qui lui reproche son absence et son manque d’affection. Heureusement, la jeune gardienne est rassurée que Lissa ne souffre plus de dépression grâce aux antidépresseurs, bien que l’arrivée d’un nouveau personnage, Adrian, l’inquiète quelque peu. Il s’intéresse aux deux jeunes femmes d’une manière un peu trop étrange… Et puis, Rose doit également dissimuler sa jalousie envers Christian, le petit ami de sa meilleure amie, Lissa, et combattre ses sentiments envers Dimitri, qui hélas, semble passer à autre chose. La vie de Rose n’a jamais été aussi compliquée, et l’arrivée des Strigoï pourrait bien la détruire…


Si j’avais trouvé Rose assez puérile (mais on lui pardonne, car c’est une adolescente), et Lissa trop dépendante de son amie, dans le tome un, j’ai beaucoup apprécié que la situation aie évolué. En effet, même si les pouvoirs de Lissa sont effacés dans cette nouvelle histoire, elle n’en est pas moins plus forte, surtout depuis qu’elle a Christian. C’est d’ailleurs un personnage que j’aime beaucoup ! Sarcastique, un peu arrogant et qui n’hésite pas à tenir tête à Rose, Christian représente l’évolution des Moroï : il maîtrise le feu et sa tante, Tasha, n’hésite pas à lui apprendre des tours malgré les interdictions. Ce tome fournit donc plus de détails sur la magie des Moroï, un point positif.

Quant à Rose, bien moins joyeuse et beaucoup plus sérieuse (point positif, encore), elle gagne en maturité. D’accord, elle n’a pas perdu son humour noir et sa fâcheuse manie à taper tout ce qui bouge, mais son devoir envers Lissa lui a fait oublier son autre habitude de draguer n’importe quel type. On regrettera juste qu’elle utilise l’un des personnages pour combler la place vide qu’a laissé Dimitri en rejetant l’attirance qu’il ressent pour elle. Si on a encore des paragraphes d’incertitudes, et quelques crises de jalousie, le couple interdit s’efface pour laisser place à l’intrigue, et l’angoisse grandissante qu’ils ressentent tous envers les Strigoï.

Il y a par moment quelques longueurs, notamment tout ce qui concerne les mondanités Moroï, mais rien de bien méchant. Je dois dire que ce tome, plus sombre que le précédent, relance l’intrigue et les mystères qui vont avec : le don de l’esprit de Lissa pourra-t-il être maîtrisé ? Adrian les aidera-t-il vraiment ? Cet aspect de l’histoire reste pour moi le plus intéressant, ainsi que de retrouver l’endroit où se trouve les Strigoï qui commettent tous ces  meurtres. Le final peut paraître un peu rapide, ou trop prévisible, bien que le combat final soit surprenant ! Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler, cela dit, une telle fin annonce un tome trois encore plus sombre…

Comme toujours, la plume de l’auteur est très fluide et les pages défilent à toute vitesse. Pour ceux qui suivent l’actualité du blog, vous avez du remarquer que j’ai fini le tome un il y a à peine deux, trois jours ! Comme j’ai le troisième sous la main (vive l’occasion !), je vais m’empresser de le commencer !



Votre Chroniqueuse :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire