-->

jeudi 5 octobre 2017

L’Étreinte des Ténèbres

LE MONDE DE LA CHASSEUSE DE LA NUIT, T2 : L’ÉTREINTE DES TÉNÈBRES – JEANIENE FROST – NOTE : 3,5/5



Résultat de recherche d'images pour "tome 2 l'étreinte des ténèbres"Éditions Milady

Bit lit

ISBN : 9782811206703

Prix : 8€70

« Lorsque la belle Kira Graceling s’interpose pour sauver un homme, elle est loin de se douter qu’elle vient d’entrer dans le dangereux monde des ténèbres où une terrible guerre fait rage. Celui pour lequel elle a tout risqué n’est autre que le puissant Maître Vampire Mencheres, qui doit faire face à son plus vieil ennemi sans le soutien précieux de son don de clairvoyance. Pourtant, lorsque vient le moment de choisir entre ses responsabilités et la jeune humaine, ce dernier ne peut se résoudre à abandonner Kira. Cette faiblesse pourrait bien lui coûter la vie… »



Après le premier tome de cette saga dérivée de l’univers de Cat, que j’avais apprécié, je me suis laissée tenter par la suite… Enfin, parait-il que de toute façon, il faut lire ces tomes si on veut mieux comprendre la suite, donc ! Pas tellement le choix. Cela dit, j’étais très emballée à l’idée d’en découvrir davantage sur le passé de Mencheres, le vampire Égyptien… Mais sa romance avec Kira fut par contre moins intéressante.


Kira est l’humaine forte, franche et indépendante que l’auteur a l’habitude de créer. Si j’ai trouvé sa personnalité pas si originale que ça, son passé en revanche est plus intéressant. La jeune femme est détective privé faute d’avoir pu faire le métier qui la passionnait, à savoir, policière. Son goût pour le risque et surtout, son besoin de défendre les plus faibles va la conduire à rencontrer Mencheres dans une ruelle sombre… Et à le « sauver ». Certes, c’est surtout lui qui devra lui donner de son sang pour lui éviter la mort, cependant, Kira pourrait bien être une lueur d’espoir pour le vieux vampire, persuadé que les Ténèbres de son monde Antique viendront très bientôt le chercher…

J’ai toujours aimé l’Égypte et les croyances anciennes de ce pays, c’est pourquoi je regrettais que dans la saga « Chasseuse de la Nuit », on en apprenne pas assez sur Mencheres. Avec ce tome, l’auteur nous livre le passé assez sombre de son personnage, qui culpabilise pour beaucoup de choses. La mort de sa femme, ses choix, ses actes qui l’ont conduit à obtenir un puissant pouvoir de voyance… que Radjedef, son oncle, convoite tant. Oui, Mencheres est donc un personnage assez (ou trop) torturé, que Kira veut sauver. Si d’abord la jeune femme est méfiante, elle va vite se laisser séduire par la tristesse de l’Égyptien...

Je dois dire que par moment, cette attirance qu’ils refoulent constamment s’avère parfois un peu ennuyante. Certains chapitres ne se concentrent même que sur ça, et c’est ce qui a fait que j’ai moins apprécié ce tome. Cette fois-ci, l’auteur raconte avant tout une histoire romantique. Non pas que je n’apprécie pas les sentiments, au contraire, c’est même plus agréable que les scènes de sexes un peu trop répétées. Toutefois, dans l’ensemble, ce livre manquait d’action, et de surprises. On devine trop vite le dénouement final de toute cette histoire, ce qui est dommage. Le petit passage éclair de Cat et Bones était même trop prévisible ; j’ai juste apprécié que Bones et son « Grand-Père » (terme que je trouve un peu étrange dans la bouche d’un vampire) se réconcilient enfin !

Dans l’ensemble, ce fut quand même une lecture agréable, qui élargit l’univers créé par Jeaniene Frost. À présent, j’ai hâte de retrouver Cat dans le tome 5 ! J’espère aussi que Vlad sera de retour, car il fait parti de mes personnages préférés.



Votre Chroniqueuse :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire