-->

jeudi 17 août 2017

Rock Star Vampire

ROCK STAR VAMPIRE – YVES BULTEAU – NOTE : 3/5


Résultat de recherche d'images pour "rock star vampire"Éditions Le Pré aux Clercs

Fantastique, Romance

ISBN : 9782842285272

Prix : 16€

« Selma a 17 ans. Ses sensations sont celles d’un fauve, sa force physique est surhumaine. Elle aime le goût du sang et ne supporte pas la lumière du soleil. Ses parents lui cachent-ils quelque chose de grave, comme  une maladie incurable ? La nuit lui inspire des chansons étranges qu’elle poste sur le net. Découverte sur Youtube par  un producteur avisé, Selma rejoint un groupe de rock, mené par un jeune guitariste de génie au charme envoûtant. Mais la force sombre qui possède Selma lui interdit d’aimer… »



Cela m’arrive rarement, mais je dois dire que je suis perplexe avec ce livre. En bien, en mal, je ne sais pas trop. La plume de l’auteur est vraiment fluide, aisée, et les pages défilent vite. Les émotions sont très bien retranscrites, et on ne peut que chercher à comprendre Selma et ses étranges capacités.
La jeune femme vit comme une paria, elle a du mal à se faire des amies, le froid étant sa seule compagnie. Ses parents ne la comprennent pas toujours, elle et ses goûts étranges. En effet, Selma aime la viande rouge, le sang, le froid le plus glacial et chanter. Ses chansons lui viennent la nuit, ainsi que des accords de guitare complètement inédits. Il lui suffit alors de les poster sur Youtube pour gagner l’attention d’un célèbre producteur, lequel va lui offrir l’opportunité de créer un groupe. Le succès est au rendez-vous, ainsi que… le danger. Si la création de ce groupe de rock fait partie des meilleures choses qui puissent lui arriver, elle va vite déchanter en prenant la vérité sur sa naissance…


Au départ, l’histoire se concentre surtout sur les sentiments de Selma. Elle se sent à part, et essaie de savoir pour quoi. Et malheureusement pour elle, un évènement tragique va venir tout précipiter. L’auteur nous plonge à la fois dans le monde de la musique et du fantastique. J’ai beaucoup aimé tout ce qui concerne l’apprentissage de Selma et son don pour les sons bizarres. Les personnages sont très bien définis, même si toute l’intrigue se ressert sur les origines de la… Oui, grâce au titre vous avez deviné que Selma est une vampire, bien que ce mot ne soit jamais évoqué dans le livre. L’auteur nous livre sa version de ces créatures, et c’est très original ! Je n’en dirais pas plus pour ne pas gâcher la lecture, mais franchement, ce fut vraiment le point fort du livre.

Que dire de la moitié du roman et de la fin ? Là, je suis plutôt mitigée. Disons que j’ai trouvé le rythme très lent dès le départ, mais je m’y suis faite car ne ça me gêne pas. Pourtant, tout s’est accéléré d’un coup. On abandonne assez vite l’univers du rock pour se retrouver en plein blizzard, dans les traces du passé de Selma. Le changement plutôt brutal est assez surprenant. D’autant plus que je ne pensais pas que tout serait révélé dans ce tome, après plus de 250  pages d’attente (sur 350 au total). Certes, je crois que la place de Selma dans le groupe était surtout un prétexte (voulu) pour lui permettre de découvrir les siens.

Ensuite, soit je lis trop vite, soit je suis myope, toutefois il ne semble pas que l’auteur précise le lieu où se déroule l’histoire ! Vu les prénoms, je dirais en Amérique, peut-être. On a des détails sur les paysages, le temps glacial, la taille de la ville, et pas de nom. Ce n’est pas très grave, néanmoins, cela aurait permis de mieux me situer.

La romance est en revanche bien abordée. Pas de coup de foudre, même si l’attraction entre Selma et Rik devient vite évidente. Cela dit, il y a une véritable alchimie entre eux, plus qu’un simple désir physique. Le jeune homme garde également son secret, qu’il n’accepte pas si facilement, pour plus de crédibilité.

Dans l’ensemble, j’ai passé un bon moment de lecture. Mais pour certains, par exemple, qui préfèrent les livres écrits à la première personne, et bien je trouve que là, c’est plutôt handicapant par moment. J’aurais préféré plus de points de vue au niveau des personnages.


Le final est donc trop rapide, mais l’histoire très originale ! Un roman loin d’être mauvais, sans être un coup de cœur. 


Votre Chroniqueuse :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire