-->

mercredi 8 février 2017

Le Mec de la Tombe d'à côté

LE MEC DE LA TOMBE D’À COTÉ - KATARINA MAZETTI - NOTE : 5/5



Editions Babel

Romance

ISBN : 978-2-7427-7190-5

Prix : 7€50

"Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’oeil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie.
Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures. "

C’est un roman que j’ai dû lire au moins cinq ou six fois mais dont je ne me lasse pas.
Les personnages sont émouvants, amusants et finalement on ne peut que s’attacher à eux et regretter de les quitter à la fin du roman.
L’histoire est assez originale mais si on enlève le lieu de la rencontre, un cimetière, je pense que c’est une histoire qui peut arriver à n’importe qui. Après tout, on ne rencontre pas forcément un individu qui nous correspond et pourtant on peut tomber amoureux de cette personne…
Katarina Mazzetti nous fait partager le quotidien de personnages sincères et humains. Ils ont leurs défauts, leurs qualités et surtout leurs différences.

Ce que j’ai apprécié c’est que l’auteure alterne les points de vue. On sait donc ce que font ou ce que pensent les personnages au même moment. Parfois c’est un peu déstabilisant surtout au début puisqu’il y a forcément des petits retours en arrière.
L’écriture de l’auteure est fluide, légère et agréable. J’ai vraiment lu ce roman en peu de temps tellement l’histoire se lit facilement.
Il est juste un petit peu dommage que l’auteure ait mis des chapitres qui coupent le rythme de lecture.

Les descriptions ne sont pas très nombreuses mais suffisent pour que l’on s’imagine les personnages, leurs émotions et les lieux. Katarina Mazetti a vraiment le don en peu de mots de nous plonger dans son univers.
Je pense que toutes les femmes devraient un jour rencontrer un Benny et tous les hommes une Désirée pour savoir ce que sont vraiment le bonheur et l’amour.
Ce que j’aime aussi dans ces romans où l’on peut croiser des personnages un peu hors du commun mais en même temps tellement humains, c’est le fait qu’on ne devine pas forcément comment l’histoire se finit. Il peut donc y avoir plusieurs fins possibles. Ils peuvent s’aimer et être heureux, se disputer et ne plus se contacter ou vivre leur vie et finalement se rendre compte qu’ils ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre.

Par contre je ne vous conseille pas du tout le film, il ne correspond pas du tout au livre et pour l’avoir vu je trouve que c’est une très mauvaise adaptation…
En résumé, que vous soyez en couple, célibataire ou que votre relation soit compliquée je vous conseille ce livre qui vous fera rire, pleurer mais dont je l’espère vous vous souviendrez longtemps !

Votre Chroniqueuse :






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire