-->

mercredi 11 janvier 2017

Père et Fils

PÈRE ET FILS, Tome 1 - MI TAGAWA- NOTE : 4/5


Edition Ki-oon

Manga, Shonen

ISBN : 978-2-35592-952-6

Prix : 7,90 euros

"Torakichi, herboriste itinérant, passe la majeure partie de son temps sur les routes pour rendre visite à ses clients. Résultat, il n'a quasiment jamais vu son fils de 3 ans, Shiro... A la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d'emmener le petit garçon avec lui sur les routes ! 
Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n'y connaît rien aux enfants et est loin d'être un père modèle... Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé. Les aléas du voyage et les rencontres diverses l'aideront-ils à reconstituer le lien perdu avec son fils ? 

Laissez-vous attendrir par le duo père-fils le plus improbable du manga ! Mi Tagawa décrit avec une grande délicatesse les joies et les peines de ses héros hors du commun. Armée d'un trait fin et minutieux, l'auteure nous entraîne dans un voyage à travers le Japon traditionnel. Quelle que soit l'époque, la paternité s'apprend à petits pas ! "

J’ai bien apprécié ce manga. C’est une histoire touchante sur la relation entre un père qui n’a pas été présent pour son fils et un enfant qui a perdu sa mère et qui vit donc avec ce père qu’il apprend doucement à connaître.
A travers ce manga on se rend compte qu’apprendre à connaître une personne n’est pas toujours facile. Je pense que ce roman peut aider les enfants et adolescents à comprendre qu’un de leur parent est décédé et qu’il ne reviendra pas mais que dans la vie au quotidien il y a plein de choses qui peuvent faire penser à cette personne.

C’est la première fois que je lis un manga écrit et dessiné par une femme. J’en ai déjà lu quelques uns et j’ai pu vraiment remarquer une différence.
En effet le petit garçon est dessiné de façon à ce qu’on ressente son innocence et son jeune âge, chose que l’on ne retrouve pas forcément dans les mangas dessinés par des hommes. Pour ce qui est des personnages plus adultes le trait est presque identique mais on ressent tout de même une petite différence dans certaines scènes. Cela permet d’avoir des situations peut-être plus touchantes que si c’était un homme qui les avaient illustrées.

L’histoire est touchante et les dessins sont vraiment bien réalisés.
C’est le premier tome d’un manga mais d’autres tomes sont parus (5 pour l’instant). Je pense que plus l’histoire va avancer et plus on va voir la relation père/ fils évoluer.
Je pense que c’est vraiment un manga que je suivrai si j’en ai l’occasion, pour justement connaître la suite de cette histoire.

Comme tous les mangas l’histoire se lit rapidement. Mi Tagawa nous fait entrer dans son univers. On se rend compte qu’elle s’est aussi documentée pour son histoire et je trouve cela très intéressant. Cela donne un vrai plus à l’histoire !

La fin est touchante et nous promet un bel avenir pour les personnages.
J’ai apprécié les petits bonus, je pense vraiment que cela rajoute quelque chose au livre.
En résumé, un manga très sympa, original que je vous conseille de découvrir sans hésitation.


Votre Chroniqueuse :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire