-->

lundi 12 décembre 2016

Tugdual : Les cœurs noirs

TUGDUAL, T.1 : LES CŒURS NOIRS – ANNE PLICHOTA & CENDRINE WOLF – NOTE : 4/5



Éditions Pocket Jeunesse

Fantastique, Romance

ISBN : 9782266266123

Prix : 8€ environ.

« Serendipity, petite ville du sud des États-Unis. Tugdual, Mortimer et Zoé sont trois ados d’une famille peu ordinaire : ils sont dotés de pouvoirs surnaturels qu’ils doivent dissimuler. Mais un autre secret pèse encore plus lourdement sur leur cœur. Ils exercent malgré eux une attraction irrésistible sur les autres. Bien pire, cette attraction est mortelle pour ceux qui la subissent. Et quand l’amour s’en mêle, la situation se complique dangereusement… »




Je ne cache pas que c’est en tout premier la première de couverture qui a attiré mon regard vers ce livre ! Et donc, je me suis laissé tenter… et j’ai passé un agréable moment de lecture.

Tugdual, Mortimer et Zoé ne sont pas des adolescents normaux. En plus de posséder des pouvoirs qui leur donnent, par exemple, la capacité de traverser les murs ou de lancer des décharges électriques, leur père, Orthon, leur a transmis un étrange héritage : celui de séduire n’importe quelle personne grâce à une forte concentration de phéromones. Une capacité qui pourrait être supportable si elle ne les poussait pas ensuite à aspirer l’énergie vitale de leur victime, grâce au contact d’un baiser. Hélas, l’adolescence est une période difficile, où la présence de l’amour, des émotions et des pulsions, se font de plus en plus présentes… La mort suit dès lors ces trois jeunes comme leur ombre. Toutefois, Abakoum, le vieil homme qui veille sur eux, va leur fournir des bracelets qui leur permettront, seulement la journée, de sortir sans attirer quiconque à eux. Le début d’une nouvelle vie ? Ou bien, ce nouvel espoir est-il synonyme de piège, une fois de plus ?

En tout premier, j’ai été conquise pas la plume de ses auteurs. Elles parviennent avec beaucoup de facilité à retransmettre les sentiments de leurs personnages, tout comme à décrire chaque situation, chaque moment d’action avec beaucoup de précision. Je me suis imaginée sans peine la stupeur, la peine et la colère de ces adolescents comme si je ressentais tout ça moi-même ! D’autant plus qu’avec une telle écriture, les pages ont défilé très vite sans que je m’en sois rendu compte. 

Pour la personnalité des personnages, beaucoup de travail a été effectué pour les rendre tout les trois différents et si proches, en même temps. Ce malheur les unit. Mortimer est le garçon sportif et bourru, qui ne laisse rien paraître, sauf lorsqu’un jeune homme du nom de Josh entre dans sa vie. Le début d’une passion amoureuse, et donc le retour du danger ? Zoé est quant à elle la plus réfléchie, celle qui ne peut ressentir de sentiments amoureux et préfère ne plus croire au bonheur. Et pour finir, Tugdual est le plus ténébreux des trois, persuadé que sa nature de monstre l’emportera tôt ou tard sur ses efforts pour essayer de rester bon, humain. Peut-être que l’amour qu’il ressent pour la belle Victoria l’aidera à se persuader qu’il n’est pas si mauvais ? Ces trois frères et sœurs tentent alors d’évoluer au milieu des autres lycéens mais, comme on s’en doute, des soupçons envers les habitants de cette ville ne tardent pas à les inquiéter.

J’ai apprécié l’idée que ces jeunes essaient de rendre justice avec leurs pouvoirs ! Cela donnait un caractère plus adulte au livre, surtout en découvrant des histoires particulièrement violentes, ou tordues. Du coup, c’est une œuvre jeunesse qui peut très bien être lue par tout le monde, sauf peut-être par les plus jeunes. Certes, certains pourront trouver un peu lente la façon dont l’histoire se met en place : en effet, c’est un premier tome, et ça se sent. Je ne cache un peu de déception une fois ma lecture achevée, même si j’apprécie ce genre de lecture. Disons que je conseille ce livre à ceux qui aiment un suspens plutôt progressif, où l’action n’est pas forcément privilégiée. 

Autre détail, les personnages ont une psychologie, si je peux dire, qui dépasse parfois celui que peut avoir un adolescent plus classique. Les auteurs définissent avec beaucoup de maturité ce trio, puisqu’après tout, ils n’en sont par à leur premier meurtre et ne cherchent pas toujours à faire dans la dentelle. Si vous avez une préférence pour les adolescents moins sérieux, et surtout moins dépressifs, passez votre chemin.

Les mystères permettent aussi au lecteur de maintenir sa curiosité, et son envie d’arriver jusqu’à la dernière page. La seule chose gênante à mon avis, c’est le passé des personnages qui ne démarrent pas dans ce livre, mais dans la saga d’Oksa Pollock. Les auteurs ont rappelé des faits de cette saga dans celle de Tugdual, mais il n’empêche que parfois, je regrettais qu’elles aient lié à ce point ces deux histoires. Par exemple, Tugdual parle de personnages qu’on ne connaît pas, de planètes différentes de la nôtre, ou de son passé particulièrement noir qui semble lié à Oksa. Même Orthon, leur père à lui et Mortimer, reste un personnage plutôt vague. Pour leurs pouvoirs aussi, qui ne semblent avoir aucune limite, j’aurais aimé savoir d’où ils les détenaient et comment cela se faisait qu’ils en possédaient autant. Et comme je n’ai pas spécialement envie de lire la saga d’Oksa Pollock, je pense que tous ces points resteront encore flous. Ce n’est pas si grave, mais c’est ce qui a fait que j’ai quand même ôté un point à ma note finale.

Hormis ça, c’est un livre que je recommande à toutes celles et ceux qui aiment les romans jeunesses avec une part importante de noirceur. Hâte de lire la suite !


Votre Chroniqueuse : 



2 commentaires:

  1. Ce n'est pas le genre de livre que je lis mais ton avis et le résumé me donne tout de même envie d'en savoir plus. Après je pense que je vais réfléchir comme il y a plusieurs tome et que je ne suis pas vraiment fan des livres qui suivent... j'ai toujours peut de ma lasser au bout d'un moment...

    Sinon pour Am stram gram je te recommande vraiment ce livre, je suis sur qu'il te plaira ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te cache pas que, autant avant je me fichas des livres à plusieurs tomes, mais maintenant... j'hésite pas mal. Disons qu'une fois lassée, c'est dommage parce qu'on se retrouve avec une saga encore non achevée et des livres achetés pour rien, en quelque sorte. Du coup, oui, mieux vaut faire un tour avant sur d'autres sites pour avoir plusieurs avis :)

      Ah, faudrait que j'essaie de me le trouver à petit prix ^^ petit budget en ce moment xD

      Supprimer