-->

mercredi 2 novembre 2016

PS : I love you


PS : I LOVE YOU - CECILIA AHERN - NOTE : 5/5



Édition J'ai Lu

Romance, Drame

ISBN : 978-2-290-34490-3

Prix : 7€60, format papier

"Quand on trouve l'âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C'est ce que pensait Holly jusqu'à ce que son Gerry ne meure d'une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une " liste " de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d'amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d'être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu'elle est : belle et triste à la fois."

Ps : I love you fait partie de ces romans que je peux lire et relire sans m’en lasser et en ressentant toujours les mêmes émotions.

J’ai eu envie de vous faire découvrir ce livre pour deux raisons : tout d’abord parce que c’est un livre que je prends toujours plaisir à lire puis, parce que je pense que c’est un roman que l’on devrait lire quand on a perdu une personne…

Ce n’est peut-être pas le best-seller mais je pense qu’on a tous vécu ou vivra la même situation qu’Holly, la protagoniste. Un jour ou l’autre on perdra tous quelqu’un qui a été notre repère. Ce sera peut-être notre compagnon, notre mari, notre père, notre frère… et là le moment où l’on devra vivre sans cette personne se présentera. Je pense alors que si un jour ce moment arrive à une personne de mon entourage, je lui conseillerai de lire ce livre parce qu’il est porteur d’espoir.

Cecelia Ahern arrive parfaitement à retranscrire les émotions du personnage principal. On suit sa vie, ses faiblesses, ses coups de blues mais aussi ses moments de bonheur et les instants qu’elle partage avec ses amies.

Holly pourrait être n’importe qui, la jeune femme que l’on croise dans la rue, la voisine d’à côté mais aussi nous, lectrices. Ce livre est en effet plus réservé aux femmes qu’aux hommes…

A travers les mots de l’auteure on passe du rire aux larmes. J’ai souri en lisant certaines scènes, j’ai ri en imaginant certaines situations assez rocambolesques qu’ont pu vivre les personnages mais j’ai aussi versé ma petite larme lors de certains passages.

L’histoire n’est pas irréaliste et c’est vraiment ce que j’ai apprécié dans ce roman. Ne vous attendez pas à des personnages transformés en héros qui n’ont pas de sentiments ou à une vie parfaite d’une femme qui a perdu son mari. 

La fin m’a beaucoup touchée. Finalement on se rend compte que même avec les personnes que l’on pense sincères, on peut avoir des surprises… Et puis, après tout, le bonheur arrive lorsque l’on ne s’y attend pas !

Votre chroniqueuse : 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire