-->

lundi 6 juin 2016

Star Wars

STAR WARS 7 : LE REVEIL DE LA FORCE - Réal : J.J ABRAMS - NOTE : 3/5


"Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga "Star Wars", 30 ans après les événements du "Retour du Jedi". "



Bien que pour moi, ce nouvel opus n’égalera jamais les précédents, je me suis laissé tenter… Et le résultat n’est pas aussi mauvais que je le prévoyais.

Cela dit question scénario on n’innove pas vraiment mais, en même temps, que pouvait-on s’attendre avec Disney ?

On retrouve une fois de plus le même « plan » scénaristique que le premier film de cette célèbre saga. Cette fois-ci, l’Empire est devenu le Premier Ordre, est tyrannise toute la galaxie. Les Rebelles portent à présent le nom de « Résistant» et s’oppose à Kylo Ren et ses troupes. Leia continue de mener sa lutte contre l’oppression tandis qu’Han Solo, toujours contrebandier, continue ses petites affaires. Pour les nouvelles têtes, on découvre Rey, la jeune femme qui vit sur une planète semblable à Tatooine… Tiens, ça me rappelle un certain Luke Skywalker, et même son père ? Comme ces derniers, Rey sait se débrouiller par elle-même et survit tant bien que mal jusqu’à ce que BB8, un petit droide, débarque dans sa vie. Comme un célèbre R2D2, BB8 cache une information précieuse et se doit de la transmettre au plus vite à la Résistante avant qu’elle ne tombe entre les mains de Kylo-Ren. Entre temps, on rencontre aussi Finn, un Stormtrooper déserteur qui va se rallier à Rey et l’aider plus ou moins dans sa quête. Et Luke, dans tout ça ? Tout au long du film, on comprend que celui-ci a tenté de former de jeunes Jedi avant que l’un d’entre eux, aveuglé par le pouvoir, ne détruise tout son travail et l’oblige à disparaître.


Voici mon résumé, sans spoilers même si avec la (super, méga !) médiatisation de ce film, vous devez en avoir appris davantage ailleurs ! Bref, le manque d’idées est ce qui ressort le plus en regardant cette suite. On constate que chez Disney on ne sait pas vraiment fouler, les scénaristes ayant vraiment compté sur la popularité de cette saga pour être certains du succès de ce nouvel opus… 

Pourtant, j’ai quand même apprécié certaines choses !

Tout d’abord, le personnage de Rey. Comme vous avez du vous en rendre compte avec les affiches, notre nouvelle héroïne a un sabre à la main ! Enfin, une fille Jedi sur nos écrans. Pour le coup, ça, c’était une très bonne idée. D’autant plus que l’actrice nous livre une très bonne interprétation, sans prétention et convaincante. J’ai apprécié sa complicité avec BB8 mais aussi celle avec Finn ! Ce Stormtrooper rebelle apporte une touche d’humour vraiment agréable ! On sourit devant son inexpérience et sa lâcheté, parfois.

Parlons ensuite du nouveau méchant, Kylo Ren… Je ne dirais rien sur ses parents, bien que beaucoup d’entre vous doivent déjà connaître leurs identités. Autant dire que c’est la pire idée que les scénaristes ont eu, tout simplement parce que l’acteur incarnant le rôle n’est pas crédible. Son attirance pour le côté obscure est trop facile, trop évidente, on peine à y croire et à avoir de la compassion pour lui. A l’inverse d’Anakin, qui était à plaindre, Kylo Ren m’est apparu comme un enfant gâté qui ne désire rien de plus que de la puissance et faire mumuse avec sa belle épée de chevalier… Ensuite, je pense que lors du casting, les gens auditionnant les acteurs devaient être myopes ! Je n’accuse pas l’acteur, qui n’y est pour rien si on l’a choisit à lui. Mais bon sang, où est le méchant qui en impose, se fait respecter, dégage cette force effrayante ? On ne retrouve rien de la noirceur présente chez Anakin ; pour moi, Kylo Ren n’est pas digne de faire partie de la lignée des Skywalker. C’est un méchant pour série B.

De même, le maître de Kylo Ren m’a laissé perplexe… Un géant ? Il ne s’est pas échappé du film « Jack et le chasseur de géants », par hasard ?  Plus sérieusement, le Premier Ordre n’innove pas, tout comme son arme terriblement destructrice plus puissante encore que l’Etoile de la Mort.

Pour raccourcir, le scénario est un copie-collé des anciens films avec plusieurs ratés. Je m’arrête là pour les précisions et les explications en détails du script, ce serait trop long.

Les scènes d’actions sont bien réalisées cela dit, tout comme l’apparence de certaines planètes. Pour les combats, ce n’est pas aussi impressionnant que celui d’Anakin et Obi-Wan, mais ce n’est pas trop mauvais non plus. Disons que pour Rey, on pardonne son manque d’entraînement à manier un sabre laser, au contraire de Kylo Ren, qui manque peut-être un peu de muscle.

Cette suite n’est pas digne des précédents films sans pour autant être catastrophique. C’est un bon divertissement à regarder en famille, sans se prendre la tête.

Juste une crainte : les prochains opus. La jeunesse de Han Solo, la jeunesse de Yoda… La jeunesse aussi de Jaba le Hutt tant qu’on y est ? En BD, cela ne me gênait absolument pas de revenir sur le passé de certains personnages. Mais en film… Et en plus chez Disney… J’ai bien peur qu’ils exploitent cette saga jusqu’à l’écœurement des fans. Seul l’avenir nous le dira !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire