-->

mardi 23 février 2016

Le genre dans la littérature

Le Genre Littéraire



Souvent, lorsque vous devez envoyer votre livre à une maison d’édition, ou tout simplement publier votre texte sur Wattpad, il vous faut choisir à quel genre appartient votre œuvre. Fantastique, romance ? Mais si votre histoire est romantique et fantastique, que faire ? Je pense pouvoir vous aider !

Tout d’abord qu’est-ce qu’un genre ?

J’ai trouvé cette définition qui je pense, explique bien ce mot :

Un genre est un ensemble d’objets qui partagent une série de caractères communs. En répondant à la question « qu’est-ce que c’est ? », on définit le genre. En littérature, un genre est un ensemble d’œuvres, une grande catégorie de textes, définie par des thèmes et des caractéristiques formelles communes.

Bien sûr, cette définition a évolué au fil des époques. Il faut savoir qu’on distingue quatre grandes catégories, regroupant chacune  plusieurs genres apparentés. Ainsi les fables de la Fontaine appartiennent au genre poétique et aussi narratif et argumentatif.

Là, je vous ai donné l’explication du genre.

Définissons maintenant les quatre genres :

-Roman

Histoire fictive ou non.

-Théâtre

Tragédie, comédie

-Poésie

-Genre argumentatifs

Essais, discours…

Nous allons donc nous désintéresser des trois autres pour se concentrer uniquement sur celui-ci qui nous intéresse : le roman. Dans cette catégorie, existe des sous-catégories qui définissent mieux l’œuvre. Exemple : Roman historique, d’amour, d’aventures, noir, policier, d’espionnage, science-fiction, steampunk, anticipation, fantasy, fantastique, horreur… Oui, il y en a beaucoup !

Je vais définir les genres les plus complexes, oubliant intentionnellement l’horreur par exemple, parce que ce simple mot s’explique de lui-même.

Le fantastique : en littérature, le genre fantastique se caractérise par la mise en scène d’une réalité quotidienne brutalement déchirée par des manifestations surnaturelles inquiétantes et qui demeurent mystérieuses.

Beaucoup d’histoires sont donc englobées dans cette définition. N’hésitez pas par conséquent à classer votre roman dans ce style-là si vous n’êtes pas sûr de sa sous-catégorie. Au moins, l’éditeur sera à quel genre appartient la base de votre histoire.

La bit-lit : Ce terme fait référence à la « chick-lit », littéralement « littérature pour poulettes ». Et « bit » est le prétérit de « bite » : « mordre », « morsure ».

Pourquoi un tel nom ? Parce qu’il y est principalement question de vampires, de loups-garous et autres créatures réputées pour avoir des crocs. Souvent ses romans mettent en scène des héroïnes confrontées à des créatures surnaturelles, ou qui sont elles-mêmes des sorcières, des vampires, des loups-garous. Mais elles conservent tout de même en parallèle une existence qui relève de la vie quotidienne. C’est une lecture qui s’adresse souvent aux filles, mais qui plaît aussi à certains hommes. Les femmes puissantes attirent certains…

La fantasy : C’est un genre littéraire présentant un ou plusieurs éléments surnaturels qui relèvent souvent du mythe et qui sont souvent incarnés par l’irruption ou l’utilisation de la magie. Dans la fantasy comme dans le merveilleux, le surnaturel est généralement accepté, voire utilisé pour définir les règles d’un monde imaginaire, et n’est pas nécessairement objet de doute ou de peur. Cela distingue la fantasy du fantastique où le surnaturel fait intrusion dans les règles du monde habituel et de l’horreur où suscite l’angoisse et peur.

La saga la plus connue dans ce style est la trilogie du Seigneur des Anneaux. Vous comprenez donc à quoi vous avez à faire avec ce genre ? Votre histoire appartient à de la fantasy si vous faites évoluer vos personnages dans un univers semblable au Moyen-âge, mais avec de la magie, des créatures étranges comme des elfes, des nains, ect…

Sous genre de la fantasy  (même si les éditeurs ont tendance à tout classer dans la fantasy lorsque vous devez envoyer votre manuscrit) :

·         le médiéval-fantastique (ou « med-fan »), dont les univers s'inspirent librement du Moyen-âge ;
·         la fantasy historique, qui réinvente des époques précises en y mêlant des éléments de fantasy ;
·         la fantasy arthurienne, héritière de la légende arthurienne ;
·         la fantasy urbaine, caractérisée par son cadre contemporain et souvent urbain ;
·         la fantasy orientale, dont les univers exotiques évoquent l'Orient ou l'Asie ;
·         la fantasy animalière, où les personnages principaux sont des animaux anthropomorphisés ;
·         la fantasy mythique, particulièrement proche des mythes et des contes ;
·         la science fantasy, qui intègre des éléments de technologie moderne à des univers médiévaux ou antiques ;
·         la space fantasy, qui déplace l'univers médiéval dans l'espace et sur d'autres planètes.
·         la light fantasy, ou fantasy humoristique, qui parodie les thèmes des autres sous-genres et a recours à l'absurde ;
·         la dark fantasy, sombre et pessimiste, qui préfère des univers et des récits sombres où le bien ne triomphe que rarement ou alors avec un prix à payer élevé ;
·         l’heroic fantasy, qui se concentre sur des héros solitaires.

La dystopie : La dystopie est un récit de fiction dépeignant une société imaginaire organisée de telle façon qu’elle empêche ses membres d’atteindre le bonheur. Une dystopie peut également être considérée comme une utopie qui vire au cauchemar et conduit donc à une contre-utopie. L’auteur entend ainsi mettre en garde le lecteur en montrant les conséquences néfastes d’une idéologie présente à notre époque.

L’exemple littéraire le plus connu est évidement la saga Hunger-Games, avec aussi Divergente et Le Labyrinthe. La dystopie est un genre qui se remarque très facilement.

La science-fiction : C’est un genre narratif structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur ou ce qu’aurait pu être le présent voire le passé (planètes éloignées, mondes parallèles…), en partant des connaissances actuelles (scientifiques, technologiques…). Elle se distingue du fantastique qui inclut une dimension inexplicable et de la fantasy qui fait souvent intervenir la magie.

Je ne lis pas beaucoup d’histoire S-F, mais la plus célèbre que je puisse vous donnez comme exemple au cinéma est celle de Star Wars.

Quelques sous-genres de la science-fiction :

·         Cyberpunk : ce sous-genre de l’anticipation, elle-même sous-genre de la science-fiction, décrit un monde futuriste de manière dystopique.

·         Steampunk : ce sous-genre se base sur l’esthétisme d’un monde n’ayant pas existé mais avec une base historique, celle du XIXème siècle où la technologie de l’époque subit une explosion dans son développement et devient bien plus présente et efficace en gardant comme base la technologie à Vapeurs, la mécanique, laissant de côté le pétrole et l’électricité. Créant ainsi une autre vision de ce qu’est le monde avec d’autres moyens. Pour cette raison, il est plus juste de parler de « rétrofuturisme » ou d’«Unochrie Steampunk » pour désigner le mouvement. 

La romance : Ce genre se concentre sur les relations et l’histoire sentimentale entre deux personnes, tout en parvenant à émouvoir le lecteur et en optant pour une fin heureuse la plupart du temps.

Je pense que tout le monde connaît suffisamment ce genre pour que j’en n’ajoute pas davantage ! Sachez qu’il existe aussi des sous-genres, comme les romances contemporaines, autrement dit à notre époque et non dans le passé, historiques, paranormales, ect. Mais comme les éditeurs estiment qu’un nouveau sous-genre est créé pratiquement chaque année, vous ne serez pas tellement dans l’erreur si vous précisez seulement que c’est une romance !

La chick-lit : C’est un genre littéraire assez récent. Ce terme est utilisé pour désigner un roman écrit par et pour les femmes. Le ton est très spécifique : désinvolte, désabusé, autodérision.

Le succès le plus célèbre du genre étant bien sûr Bridget Jones ou bien Le Diable s’habille en Prada. Le plus souvent ces livres sont écrits à la première personne, et le quotidien du personnage principal rythme toute l’histoire.

Historique : Le roman historique est un roman qui prend pour toile de fond un épisode de l’Histoire, auquel il mêle généralement des évènements, des personnages, réels et fictifs. Ce genre s’efforce d’apparaître vraisemblable en regarde de la vérité historique et l’auteur s’appuie généralement sur une importante documentation.

Young Adult : Pour beaucoup, ce genre n’est qu’un effet marketing destiné à promouvoir la littérature jeunesse. Twilight, Harry Potter, Hunger Games, tout ces livres n’appartiennent pas au même genre de base, mais pourtant, ils sont réunis dans la même famille du young adult. À mes yeux, c’est un terme assez vague que l’on doit choisir que s’il n’y a que celui-ci pour définir notre œuvre.

New Adult : Pareil pour ce genre, qui classe les romances parfois érotiques dans une section « presque » jeunesse. C’est un mouvement très en vogue chez le site Fyctia, allez y jetez un coup d’œil si vous hésitez à classer votre livre dans ce genre.

Et si mon roman correspond à deux genres ?

Mon livre est aussi dans ce cas. À la base, il est classé dans le fantastique, mais il y a aussi de la romance. Alors que faire ? Ceci n’est que mon avis, attention, cependant dans ce cas-là, je choisis le genre qui est le plus présent dans mon œuvre. Et avec mon manuscrit, c’est le fantastique qui domine.

Vous devez aussi procéder de la sorte lorsque vous classez votre roman dans un genre. Si par exemple il y a des événements paranormaux dans votre histoire, mais que la romance est davantage présente, vous direz alors que c’est une romance paranormale. Vous êtes obligés d’agir de la sorte pour ne pas tromper le lecteur qui chercherait par exemple que des phénomènes paranormaux.

Bien sûr, je vous invite tout de même à contacter des professionnels si vraiment vous avez un très gros doute ! Je ne suis qu’une amatrice dans ce domaine et l’avis de quelqu’un qui s’y connaît beaucoup plus est bien meilleur que le mien.

Dans ce cas, vous pouvez toujours contacter l’édition que vous avez choisi par mail, leur expliquer grosso modo votre roman et eux seront tout de suite s’il correspond ou pas à leur ligne éditoriale.

J’espère que ce petit guide de genre sera vous aider, même s’il ne définit qu’en surface tout ce qui existe dans le monde de la littérature !

Rappel : Pour cet article, j’ai utilisé des sources Internet pour pouvoir l’écrire. J’aime donner des conseils, mais je ne suis pas un dictionnaire et loin de moi l’idée de vous induire en erreur ! Vous pouvez donc être amené à retrouver certaines définitions ailleurs qu’ici, et dans ce cas, inutile de ne me le signaler. Le but étant de réunir dans cet article ce qu’il est écrit partout ailleurs mais en ajoutant quelques repères…

3 commentaires: