-->

mercredi 18 novembre 2015

Retour à Paradise

RETOUR A PARADISE : TOME 2 - SIMONE ELKELES - NOTE : 2,5/5

Edition : La Martinière J. Fiction

Romance, Jeunesse

"Cela fait huit mois que Caleb a quitté Paradise, laissant derrière lui sa famille, ses amis et Maggie, la fille qu'il aime et qu'il est accusé d'avoir renversée. Maggie, quant à elle, essaie d'aller de l'avant. Pour tirer un trait sur ses traumatismes, elle rejoint un camp d'été destiné aux jeunes dont la vie a été bouleversée par un accident de voiture...
Un programme que doit également suivre Caleb, sur les recommandations de son conseiller de réinsertion ! Lui qui voulait à tout prix fuir son passé, le voilà obligé de côtoyer la fille qui lui rappelle ses erreurs et ses secrets. Mais on ne peut pas éternellement fuir ses problèmes, et pour régler les siens, Caleb devra tôt ou tard retourner à Paradise..."


On retrouve nos deux amoureux, séparés mais par pour longtemps. Réunis à cause du programme R.E.S.T.A.R.T, Caleb et Maggie vont devoir s'ignorer pendant plusieurs jours.
Il ne peut plus retourner à Paradise, ni sa famille ni ses amis ne l'attendent, selon lui, et elle, ne peut se résoudre à l'aimer, à le suivre, à quitter sa ville... Hélas, leurs sentiments sont toujours là, mais comment peuvent-ils êtres honnêtes l'un envers l'autre alors qu'un terrible secret les éloignent ? Leur petit séjour forcé sera plus difficile que prévu...

A la base, j'étais heureuse de retrouver Maggie et Caleb, désireuse de les voir évoluer eux, et leur amour ! L'évolution eut bien lieu, mais seulement après la moitié du livre !

Les cents premières pages m'ont donnée l'impression de stagner dans la même ambiance que le tome 1. Les deux adolescents sont presque redevenus des étrangers l'un pour l'autre, tout le travail accompli précédemment entre eux ne compte plus. Cela devient malheureusement du réchauffé, où Caleb et Maggie remettent sans arrêt en question leur amour ! Quoique à bien réfléchir, c'est peut-être le cas pendant tout le roman... Ce qui a ralenti ma lecture plus d'une fois.

Heureusement, le caractère plus franc et direct de Caleb sauve les longueurs, surtout lorsque Maggie ne semble plus savoir où elle en est ! Que d'indécisions !

Après, j'apprécie l'auteure de ce livre pour les sentiments qu'elle parvient à dégager et, je suivais avec envie cette passion compliquée qui paraît vouer à l'échec dès le début. Tous les personnages possèdent une personnalité approfondis et, l'alternance du narrateur (entre Maggie et Caleb) est astucieuse. J'aurais bien été malheureuse si l'histoire avait été seulement raconter par Maggie ! Je préfère les pensées de Caleb.

Retour à Paradise conclut plutôt bien cette romance dirais-je, même si la fin est un peu rapide. Ou classique. Tout est bien qui finit bien.



2 commentaires:

  1. oui voilà...
    moi justement ce que j'aime dans les polars et les thrillers c'est quand il y a de l'action, quand on a envie d'avoir peur, de sursauter ou de se demander comment les personnages se sont mis dans une tel embrouille tu vois ?
    et bah là c'est plat... ya des actions mais j'avais plus envie de mettre un coup de pied aux fesses des personnages plutôt que d'avoir peur pour eux...
    Après peut-être que ce genre de roman plait à certaines personnes tant mieux d'ailleurs mais moi c'est pas mon truc...
    Ca peut marcher pour une romance parce que tu peux jouer sur les sentiments, sur plein de chose, mais un polar ou un thriller ça marche pas je pense...


    Je ne connaissais pas du tout retour à paradise. Bon apparament ya un roman avant mais en tout cas le résumé à l'air sympa je trouve.
    Après j'aime pas trop les romances parce que tout se fini toujours bien --"... moi j'aime quand c'est un peu réaliste... et les romances c'est malheureusement rarement le cas... c'est dommage d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet, le suspens et la peur sont assez primordiales dans les polars, dommage que celui-ci n'ait pas su en jouer ! Puis ensuite, il y aussi l'intérêt qu'on porte aux personnages... Si l'auteur ne sait pas les rendre attachants, c'est loupé.

      Je pense pareil ! Enfin, j'aime quand les romances possèdent plein de rebondissements pour qu'au moins, la récompense "tout est bien qui finit bien" soit méritée. En gros, il faut que les personnages en bavent pour mériter l'amour, chez moi lol. En même temps, c'est bien trop facile quand on sort direct le happy end à la fin :P

      Supprimer