-->

dimanche 20 septembre 2015

Divergente

DIVERGENTE - Réal : NEIL BURGER - NOTE : 2,5/5


"Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). A 16 ans, elle doit choisi son appartenance pour le reste de sa vie. Car rarissime, son test d'aptitude n'est pas concluant : elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n'appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, Tris intègre l'univers brutal des Audacieux dont l'entraînement est basé sur la maîtrise de nos peurs les plus intimes.

N'étant pas une grande fan des livres, je dois avouer que ce film m'a encore moins convaincue. Même, je dois reconnaître que l'adaptation cinématographique est une version bâclée de l'oeuvre originale... 


Tout d'abord, les acteurs ne m'ont pas séduite, notamment l'acteur qui incarne Quatre ! On dirait un acteur de série B... ou bien, les affiches du film ont été un peu trop retouchées, d'où ma surprise en le rencontrant à l'écran. Mais que ce soit lui ou un autre, j'ai eu l'impression que leur interprétation n'allait pas au-delà de ce que leur disait de faire le script (dommage aussi que pour certains personnages, comme Al, la description du livre n'est pas servie de modèle pour le casting). 

Bien sûr, c'est tout le but d'un script, me diriez-vous ! Il indique, les acteurs interprètent. Je m'explique ! Lorsqu'ils doivent pleurer, rire ou se battre, il n'y a aucune émotion réelle qui se ressent sur leurs visages. L'actrice qui joue Tris est cependant celle qui s'en sort le mieux. Pour les autres, ils se contentent de suivre le livre/scripte bêtement, tout comme le réalisateur s'est aussi contenté de suivre l'oeuvre littéraire... à sa manière. 

En effet, en deux heures et vingt minutes de film, nous n'en apprenons pas assez. Incroyable, non ? Beaucoup de choses ont été oubliées, nous donnant peut de détails sur la réelle raison qui pousse les Érudits à vouloir éradiquer les Altruistes. De la violence a aussi été enlevée, ce qui à mon avis, était une mauvaise idée. La puissance et le manque de pitié de certains personnages s'avéraient être très positif au livre, dans le sens où l'on quittait un peu l'univers gentil de la dystopie pour adolescents. On saisit mal le suicide d'Al, également, son personnage n'étant pas assez traité. Pour faire simple, ce film a essayé de recopier bêtement le livre sans chercher à comprendre la complexité des personnages, leurs liens et toute la base de cette histoire. (Oui, c'est bien moi qui défend l'oeuvre de Veronica Roth, que j'apprécie peu...).

D'un point de vue visuel, les effets spéciaux et cascades sont bien faits, l'immersion dans la vie intrépide des Audacieux est prenante. Même si je continuerai toujours à penser que quelques tatouages et  piercings paraissent un peu clichés pour définir la bravoure, ou la témérité...

Divergente est un film d'action divertissant, qui aura permis à des acteurs peu connus d'apparaître à l'écran. Et, simplement pour comparer avec l'oeuvre d'origine et l'adaptation, je me laisserai tenter par le second volet de cette saga.  



2 commentaires:

  1. J'ai vu récemment ce premier volet après avoir lu toute la série et j'ai également été très déçue.
    Effectivement, j'ai trouvé que tout était très vague, que les personnages ne transmettaient aucune émotion.
    Une grosse déception par rapport au livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de savoir que quelqu'un partage mon avis !

      Supprimer