-->

vendredi 14 août 2015

Les Vampires de Chicago : certaines mettent les dents

LES VAMPIRES DE CHICAGO : TOME 1 - CERTAINES METTENT LES DENTS - CHLOE NEILL - NOTE : 3/5

Edition : Milady
Bit-Lit

"Les vampires de Chicago ont décidé de révéler leur existence et ont fait de moi l'une des leurs. Certes, ma vie d'étudiante n'était pas très excitante, mais elle me convenait. Maintenant, je dois apprendre à maîtriser mes pouvoirs naissants sans pour autant jurer fidélité à Ethan Sullivan, le Maître de mon clan. D'accord, il m'a sauvé la vie, mais c'est quand même à cause de lui si je suis allergique au soleil ! S'il croit que je vais fondre sous prétexte qu'il a des siècles d'expérience en matière de séduction... J'ai plus urgent : un tueur a une dent contre moi."


A en juger le résumé, on pourrait s'attendre à une histoire encore nunuche entre une belle héroïne aux répliques tranchantes et un vampire canon dont les neurones ne sont pas franchement nombreux... Certes, Mérit, le personnage principal, a un caractère plutôt bien trempé mais, à mon grand plaisir, c'est une intellectuelle qui n'accepte pas son sort aussi facilement. 


Tout d'abord, l'auteure a une plume agréable mais pas classique, dans le sens où son récit ne se contente pas de dialogues qui tombent à plat et de description vraiment moyenne (comme c'est si bien le faire Jenna Black...).

L’héroïne, Mérit, une étudiante fraîchement transformée par un vampire inconnu, est assez intelligente pour ne pas tomber dans les bras du premier suceur de sang venu. Elle préfère la littérature à l'action et se contentait d'être un rat de bibliothèque avant de se faire mordre. Quelques clichés sont donc agréablement manquant dans ce roman et ce, pour mon plus grand plaisir. Son maître (les vampires étant "rangés" dans les Maisons de leur Créateur), Ethan, est canon, intelligent et puissant, mais il ne gagne pas l'affection de Mérit dès les premières lignes. La jeune femme n'accepte pas sa condition de vampire et désire encore moins plaire à son maître. Ce qui entraîne de bons dialogues et passages d'action. 

Pour la partie sur la célébrité des vampires, connus de tout les humains, cela nous rappellera parfois une autre bit-lit du nom de TrueBlood mais, heureuse de cette nouveauté en matière d'urban fantasy, je pardonnerais ce petit déjà-vu. Surtout en m’apercevant qu'il n'y a pas de scènes de sexe partout ! Ah, vraiment agréable ! Enfin une auteure qui ne comble pas les lacunes de son livre par des chapitres entiers "de séances jambes en l'air !" 

Les autre personnages sont convaincants sans avoir de personnalité très étonnantes ; cela dit, ils cadrent bien avec l'ambiance générale de l'histoire. La meilleure amie de Mérit ajoute la touche un peu "décoincée" que cette dernière n'a pas, Catcher est assez drôle en coach ultra sérieux, et le concurrent d'Ethan, Morgan, s'avère être le véritable Don Juan du roman.

On pourra juste regretter quelques longueurs mais, à part ça, c'est une bonne lecture mêlée d'action, d'humour sarcastique et d'enquête qui a tout pour plaire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire