-->

dimanche 7 juin 2015

Chasseuse de la nuit : Au bord de la tombe

CHASSEUSE DE LA NUIT : AU BORD DE LA TOMBE - TOME 1 - JEANIENE FROST - NOTE : 3,5/5

Edition : Milady
Bit-lit

"Mi-humaine, mi-vampire, Catherine Crawfield traque les morts-vivants dans l'espoir de tuer son père, le monstre qui a fichu la vie de sa mère en l'air. Elle est alors capturée par Bones, un vampire chasseur de primes, qui lui impose une association contre nature : il aidera Cat dans sa quête et, en échange, ce très sexy prédateur de la nuit fera d'elle une chasseuse aux réflexes aussi acérés que ses crocs. Mais avant de pouvoir jouer les buteuses de démons, Cat est elle-même prise en chasse par une bande de tueurs. Forcée de choisir son camp, elle va vite se rendre compte qu'être une suceuse de sang a ses avantages...

Le résumé en lui-même est loin d'être original, pourtant je me suis laissée tenter à cause de la couverture soignée, moins clichée de ce que j'ai
l'habitude.
La plume de l'auteure est agréable, pas surprenante (les bits-lits se reconnaissent assez vite), mais bourrée d'humour !
J'ai beaucoup apprécié le personnage de Catherine, contrairement à ce que je pensais au départ. Craignant une énième héroïne superwoman sans aucun intérêt car trop hautaine et éloignée de la réalité, sa personnalité complexe et loin d'être parfaite m'a pourtant plu. Elle incarne à la fois la faiblesse et l’innocence par son manque de confiance envers les hommes (sa première fois a été limite un viol, la traumatisant), et la puissance par sa moitié vampire.


Bones est, par excellence, tout ce que Cat déteste, et c'est donc un plaisir de les voir évoluer ensemble. Dressée contre les vampires par sa mère, la jeune femme se méfie de Bones, redoutant un coup bas de sa part à chaque instant. On est donc dans la suspicion, attendant de voir si oui ou non on pourra lui faire confiance. Puis, comme on se doute, ils ne tarderont pas à former un couple hors du commun. Mais heureusement, ça ne se fait pas du jour ou lendemain (presque). 

Patient, Bones fait découvrir à Cat que les méchants ne sont pas toujours ce qu'elle croit, que le monde n'est pas seulement fait de bien et de mal, qu'il faut savoir nuancer. C'est ainsi donc que Cat arrive à voir la personnalité de Bones sous un nouveau jour : il est parfois attentionné, ou violent, romantique ou froid. Comme un humain normal, et pas un monstre.

On a donc un problème qui se forme : la mère de Cat lui demande plus ou moins de chasser les vampires pour espérer gagner sa fierté, mais Cat aime justement un vampire ! Ce n'est pas l'histoire la plus originale qui soit, mais ça nous garantit tout de même une bonne lecture. On en oublie presque la vague histoire de complots et de traque qui fait décor derrière la romance du couple. 

Actions, scènes drôles, dialogues piquants, quoiqu'un peu crus parfois... Autant le dire, si Cat était désintéressée, voir même effrayée par tout ce qui pouvait concernait le sexe, Bones lui fait vite changer d'avis.

La scène de sexe (la plus mémorable du moins), où Cat daigne enfin lui faire confiance, est assez torride (beaucoup wouh!), mêlant habilement désir et plaisir, ainsi qu'amour. Cela m'a assez surprise, sachant que la bit-lit a tendance a nous bombarder de scènes de sexes où les sentiments sont quasi-inexistants. On a donc plus d'amour que juste une simple partie de jambes en l'air. Certes, les vampires sont une fois de plus les meilleurs au lit... Mais heureusement, l'auteure n'insiste par trop sur ce point.

Chasseuse de la nuit est une agréable réussite qui m'a donné envie de lire le tome 2 !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire