-->

vendredi 16 juin 2017

Le Langage des Fleurs

LE LANGAGE DES FLEURS – ERIKA BOYER – NOTE : 3,5/5


Couverture de Le langage des fleurs par Erika BoyerAutoédité

Romance

ISBN : 9781326979836


"Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes."

Je remercie en tout premier l’auteur pour ce service presse et sa confiance !

Rose est une jeune commerçante qui réside à Lacanau, avec son petit-ami. Son passé plutôt trouble et assez triste fait qu’elle vit beaucoup dans les traces de son père : plus elle essaie de lui ressembler plus elle a l’impression de faire perdurer sa mémoire, d’être comme lui. Mais sa vie n’est plus vraiment ce qu’elle était, surtout sur le plan sentimental : son copain est devenu violent et elle commence à douter de ses sentiments. Même son amie et employée Stecy essaie de la convaincre de ne plus s’embarrasser d’un type pareil. Il va falloir pourtant attendre la venue d’Ethan, un jeune tatoué séduisant, pour que Rose retrouve goût à la vie. La passion s’éveille en elle. Cela dit, ce mystérieux Ethan était-il vraiment ce qu’il prétend être ?

mercredi 7 juin 2017

Merry Gentry : Le Baiser des Ombres



MERRY GENTRY TOME 1 : LE BAISER DES OMBRES – LAURELL K. HAMILTON – NOTE : 3/5



Résultat de recherche d'images pour "merry gentry tome 1"
Éditions J’ai Lu

Bit-lit, Fantasy

ISBN : 9782290024188

Prix : 8€90

"Il y a plein de gamines qui rêvent de devenir un jour princesse chez les fées mais, croyez-moi, c'est complètement surfait ! A l'Agence de détectives Grey, personne ne sait que je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela veut dire que j'ai réussi à cacher ma véritable identité à une tripotée des meilleurs médiums de la ville. Une belle prouesse. Mais mon glamour ne nie rend pas immortelle. Et puisque mon cousin veut ma mort, il vaut mieux que je me planque. Le fait que le jeu "Cherchez la Princesse" soit devenu plus célèbre que "Cherchez Elvis" m'a facilité les choses, c'est évident : La Princesse Meredith dansant à Paris, flambant à Las Vegas... Après trois ans, je fais toujours la une de la presse à scandale. Cela dit, à en croire les derniers gros titres, je suis aussi morte que le King".



C’est une petite surprise pour moi, cette lecture ! Sachant que je venais de découvrir cette auteure avec les premiers tomes d’Anita Blake et que j’avais trouvé sa plume très simple, je dois dire que ce livre commence à me faire changer d’avis.

L’héroïne de cette histoire est Meredith NicEssus, une Sidhe et princesse qui a fui son peuple parce que tout le monde voulait sa peau. Et comme c’est encore le cas, elle se cache au sein d’une Agence de Détective. Un travail qui va malheureusement finir par signaler sa position à la Reine, sa tante, prête à tour pour la retrouver !

mardi 30 mai 2017

Beth Carlington répond à mes questions !

J'ai découvert cette jeune auteur récemment grâce à son roman "Milo : Hybrid" que j'ai trouvé original et prenant ! Du coup, j'ai voulu en apprendre un peu plus et vous présente l'interview consacrée à Beth Carlington.


Milo: Hybrid par [Carlington, Beth]Commençons par une petite présentation, en quelques lignes. L’origine de ton pseudo (si cela en est un) ?

L’origine de mon pseudo ? Question piège ! Je suis bien incapable de répondre. Je cherchais un nom de plume pour ma première nouvelle, non que je n’aime pas mon nom, mais ce pseudo m’offrait une sorte de bouclier contre la critique s’il s’avérait que mon texte ne plaise pas. Je suis une hyperémotive, alors bon, on se protège comme on peut. 
À part Beth, je suis une maman de 4 enfants, née dans le sud-ouest et vivant en Bretagne. Je partage donc mon temps entre l’écriture, la lecture et mes monstres. 


L’écriture a-t-elle toujours été une passion ? As-tu un petit rituel, ou un lieu que tu apprécies pour écrire ?

Toujours ! J’ai toujours aimé écrire. Petite, je dessinais beaucoup et la graphie faisait partie intégrante de mes dessins. Et puis de fil en aiguille, à force d’écrire des mots, on finit par écrire des phrases et enfin des histoires. Mais je m’y suis réellement mise il y a une dizaine d’années avec la fanfiction.

Un rituel ? En général, non. Mais, ça dépend. Par exemple, pour « Milo », j’étais obligée d’écouter « Captain America » en vo pour parvenir à écrire. Impossible de faire une phrase sans la voix de Chris Evans dans les oreilles ! Alors ça dépend entièrement de ce que je suis en train d’écrire.

dimanche 28 mai 2017

Pirates des Caraïbes 5

Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar : Photo Johnny Depp, Kaya Scodelario, Martin Klebba, Stephen Graham


PIRATES DES CARAÏBES 5 : LA VENGEANCE DE SALAZAR - JOACHIM RONNING & ESPEN SANDBERG - NOTE : 3/5



"Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s’acharner lorsqu’un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s’échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots… Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu’il ait jamais eu à affronter…"







J’admets que j’ai plus été voir ce cinquième opus pour accompagné quelqu’un que par réel intérêt. Il faut dire le 4 m’avait vraiment déçu… Du coup, quand est-il pour celui-là ? Meilleur que l’avant-dernier, sans aucun doute. Mais il restera toujours en dessous des trois premiers films.
Pourquoi ça ? Eh bien, disons qu’on reprend les mêmes et on recommence. Si Will voulait sauver son papa de la malédiction de Davy Jones dans les précédents opus, les rôles se sont inversés pour ce nouveau film. Cette fois-ci, c’est le fils de Will, Henry Turner, qui recherche le Trident de Poséidon pour délivrer son père du Hollandais Volant. Un air de déjà-vu, hein.

Du côté de Jack, notre célèbre pirate n’est capitaine que de nom : le Black Pearl est toujours prisonnier dans sa bouteille du coup, il écume les bars et tente avec sa petite troupe de piller des endroits, comme une banque. Cette scène, d’ailleurs, est un peu tirée par les cheveux. D’accord, c’est la marque de Pirates de Caraïbes, et surtout de Jack, de tout exagérer. Cependant depuis le quatrième film, ces scènes complètement barrées sont selon moi trop longues, et sans grand intérêt. Bref, pour Jack rien de bien nouveau, puisqu’il a réussi une fois de plus à contrarier un autre pirate des mers qui compte bien se venger de lui….

lundi 15 mai 2017

Milo : Hybrid



MILO : HYBRID TOME 1 – BETH CARLINGTON – NOTE : 3,5/5 



Milo: Hybrid par [Carlington, Beth]

Autoédité

Bit-lit

Prix : 4€ environ (numérique)

"Dursan est un jeune tatoueur pragois plein d’avenir. Talentueux et le cœur sur la main, il n’imagine pas une seule seconde que sa vie va basculer, lorsque un soir, alors qu’il se promène dans les Jardins de Letna, il entend un chien japper. N’écoutant que son courage, il lui porte secours. Il fait alors face à une créature gigantesque, un loup immense qui pourrait bien le tuer d’un seul coup de crocs. Dursan ne sait pas encore qu’il vient de passer le voile entre la vie qu’il a toujours connue et le monde tel qu’il est réellement: peuplé de créatures légendaires, de monstres et de magie. "





Je remercie en premier l’auteur pour sa confiance, et ce service presse. Comme vous le savez, je suis fan de bit-lit. Et je ne vous cache pas que c’est le premier que je lis avec une romance MM donc c’était… assez nouveau !

Dursan, tatoueur, ignore tout du pouvoir qui se cache en lui. Mais ce n’est pas le cas des autres créatures qui parcourent Prague… Entre complots, affrontements et vieilles querelles, le jeune homme se retrouve confronter à un monde qu’il s’était promis de fuir !